Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un prince à New York

Publié le par Emy Lee

Sortie le 24 août 1988.

Réalisé par John Landis, scénario d'Eddie Murphy, David Sheffield et Barry W. Blaustein, et musique de Nile Rodgers. 

Acteurs : Eddie Murphy (Prince Akeem / Clarence / Randy Watson / Saul), Arsenio Hall (Semmi / Morris / Révérend Brown), Shari Headley (Lisa McDowell), James Earl Jones (Roi Jaffe Joffer), Vondie Curtis-Hall (Vendeur au match), Cuba Gooding Jr (client du coiffeur), Eriq La Salle (Darryl Jenks), John Amos (Cleo McDowell), Allison Dean (Patrice McDowell), Madge Sinclair (Reine Aoleon), Donna Summer (Femme du détenu), Garcelle Beauvais (Rose Bearer), Samuel Lee Jackson (Braqueur), Don Ameche (Mortimer Duke), Ralph Bellamy (Randolph Duke), Calvin Lockhart (Colonel Izzi), Vanessa Bell Calloway (Imani Izzi) et Louie Anderson (Maurice). 

Histoire : Dans le royaume africain du Zaminda, le prince Akeem fête ses vingt et un an. Ses parents lui ont choisi une épouse, mais Akeem souhaite trouver lui-même la femme idéale. En compagnie de son ami Semmi, il se rend à New York, et plus précisément dans le Queens pour trouver sa princesse. 

Mon avis : Après avoir lu une interview d'Eddie Murphy annonçant la sortie de la suite "d'un prince à New York", je découvre le film et notamment ce qu'il représente outre-Atlantique. Je décide donc de le visionner. Et effectivement, c'est certainement l'un des rares (si ce n'est le seul) film de l'époque dont le casting est essentiellement issu de la communauté noir. Le film a bien sûr vieillit mais n'en reste pas moins intéressant et captivant. J'ai beaucoup aimé suivre Akeem dans son installation dans le Queens, ses rencontres, l'image qui lui colle malgré lui à la peau... Le casting est impressionnant, on s'amuse à retrouver les acteurs comme Cuba Gooding Jr, Samuel Lee Jackson ou encore Donna Summer, on s'amuse à chercher les personnages interprété par Eddie Murphy et Arsenio Hall. Le scénario m'a beaucoup plut, j'ai passé un très bon moment. J'ai aussi apprécié la B.O. Un bon moment passé, et une belle découverte qui a lancé mon envie de redécouvrir (ou découvrir) les films d'Eddie Murphy dans les nineties. 

4 étoiles.

Commenter cet article