Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La sirène du Mississipi

Publié le par Emy Lee

Sortie en 18 juin 1969.

Réalisation et scénario par François Truffaut d'après l’œuvre de William Irish, et musique d'Antoine Duhamel.

Acteurs : Jean-Paul Belmondo (Louis Mahé), Catherine Deneuve (Juie Roussel / Marion Vergano), Michel Bouquet (Comoli, détective privé), Nelly Borgeaud (Berthe Roussel / Julie Roussel), Martine Ferrière (Mme Travers), Yves Drouet (M. Hoareau), Roland Thénot (Richard) et Albert Ramassamy (Curé).

Histoire : Louis Mahé vit sur l'île de la Réunion, Il dirige la fabrique familiale de tabac depuis des années. En lisant le journal, il tombe sur l'annonce de Julie Roussel, jeune femme de la Nouvelle-Calédonie à la recherche d'un époux. Les deux jeunes gens échanges de nombreuses lettres au fil des semaines, et Louis décide de demander la main de Julie. Alors qu'elle débarque à la Réunion, il découvre que la jeune femme en face de lui et bien différente de celle sur la photo.Julie va alors lui expliquer que par pudeur, elle avait préféré poster la photo d'une voisine et espère qu'il lui pardonnera son mensonge. Louis et Julie se marie dans la foulée et entreprenne leur vie maritale. Mais au fil des semaines, Louis va constater les nombreuses différences entre la personne décrite dans les lettres et celle qui est devant lui...

Mon avis : Tombée par hasard sur ce film, j'y ai découvert une nouvelle facette du jeu de Jean-Paul Belmondo qui m'a beaucoup plut. Ici pas de rôle de héros, Jean-Paul Belmondo interprète un riche entrepreneur dépendant de l'amour, au point de tout quitter. François Truffaut adapte à la perfection l’œuvre de William Irish, avec une justesse et une maîtrise de son sujet. Les images défilent et nous plongent davantage dans l'univers des deux amants. Si on a aucun doute sur le rôle de Julie, on se questionne énormément sur le positionnement de Marion. Son indépendance, son désir et son positionnement face aux hommes qu'elle côtoie. Catherine Deneuve est magnifique est époustouflante dans ce rôle, son duo avec Jean-Paul Belmondo fonctionne parfaitement. Leur interprétation nous mette le doute à chaque seconde sur leurs intentions. Tantôt victime, tantôt auteur, on se demande bien qui dupera l'autre en premier. La fin nous laisse un peu coi...Un très beau film autant par ses costumes, ses décors, le jeu de caméra ou encore l'utilisation de la lumière, je vous le recommande vivement.

4,5 étoiles.

Voir les commentaires

Les bleus

Publié le par Emy Lee

Sortie le 31 mars 1982.

Titre original : Stripes.

Réalisé par Ivan Reitman, scénario de Len Blum, Harold Ramis et Daniel Goldberg, et musique d'Elmer Bernstein.

Acteurs : Bill Murray (John Winger), Harold Ramis (Russell Ziskey), Warren Oates (Sergent Hulka), P. J. Soles (Stella), Sean Young (Louise), Judge Reinhold (Elmo), Bill Paxton (Soldat), John Candy (Boeuf), John Larroquette (Capitaine Stillman), John Diehl (Cruiser), Dave Thomas (Emcee), Joe Flaherty (Sergent Crocker) et Timothy Busfield (Soldat).

Histoire : Le même jour, John Winger perd son travail, sa fiancée, son appartement et sa voiture. Avec un ami qui possède une chance similaire, ils s'engagent dans l'armée. Les marches forcées et les parcours du combattant deviennent leur quotidien...

Mon avis : J'avoue, le seul intérêt pour moi de découvrir ce film était la présence de Bill Murray. J'ai été d'autant plus emballée en voyant Harold Ramis et John Candy. Dans ce film on suit John, un homme paresseux qui a tendance à s'arrêter à la moindre contrariété. Un soir il se lance un défis, entrée dans l'armée, sans vraiment en mesurer les conséquences. John n'a pas du tout les valeurs de l'armée, irrespectueux, dragueur, il va toutefois conduire sa troupe à la victoire, et ce n'était pourtant pas gagné... Un film sans grande prétention, qui reprend les codes du genre et du milieu. On passe un bon moment en leur compagnie et on se demande jusqu'où John et Russell vont aller...

3 étoiles.

Voir les commentaires

Tais-toi

Publié le par Emy Lee

Sortie le 22 octobre 2003.

Réalisation et scénario par Francis Veber, et musique de Marco Prince.

Acteurs : Jean Reno (Ruby), Gérard Depardieu (Quentin de Montargis), Ludovic Berthillot (Taulard), André Dussolier (Psychiatre), Richard Berry (Commissaire Vernet), Léonor Varela (Katia / Sandra), Aurélien Recoing (Rocco), Jean-Pierre Malo (Vogel), Ticky Holgado (Martineau), Michel Aumont (Nosberg), Laurent Gamelon (Mauricet), Edgaar Givry (Visinet), Armelle Deutsch (Fille au portable), Loïc Brabant (Jambier) et Vincent Moscato (Raffi).

Histoire : Après un braquage raté, Quentin de Montargis se retrouve en prison. Seulement, il est tellement bavard, que tout ses quo-détenus tentent de l'assassiner. Ruby a braqué l'homme qui a assassiné la femme qu'il aimait. Refusant de parler aux autorités, ses derniers le place dans la même cellule que Quentin afin que ce dernier craque. Mais Quentin va se lier d'amitié avec Ruby, il va l'aider à s'évader puis à se venger.... Mais la bêtises de ce dernier va-t'elle raisonner Ruby...

Mon avis : Je gardais un bon souvenir de ce film que j'avais vu à sa sortie. Le duo Jean Reno et Gérard Depardieu fonctionne très bien, il m'a personnellement rappelé le duo que formait l'acteur avec Pierre Richard. L'histoire en elle-même est assez basique et avec peu de surprise, mais on passe un bon moment avec Ruby et Quentin. Quentin nous fait perdre la tête, on aurait craqué bien avant Ruby. Ce n'est certainement pas le meilleur film de Francis Veber mais il a le mérite de nous faire passer un bon moment, et de nous offrir quelques scènes drôles.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Babysitting 2

Publié le par Emy Lee

Sortie le 02 décembre 2015.

Réalisé par Nicolas Benamou et Philippe Lacheau, scénario de Julien Arruti, Pierre Lacheau, Pierre Dudan, Nicolas Benamou et Philippe Lacheau, et musique de Maxime Desprez et Michael Tordjman.

Acteurs : Philippe Lacheau (Franck), Alice David (Sonia), Vincent Desagnat (Ernest), Tarek Boudali (Sam), Christian Clavier (Alain), Julien Arruti (Alex), Charlotte Gabris (Estelle), Valériane de Villeneuve (Yolande), Elodie Fontan (Julie), Elisa Bachir Bey (Erika), Ailton Carmo (Pedro), Kunue Paje (Chef indien), Porfirio Rocha (Shaman), Jérôme Commandeur (Michel Massieye), Valérie Karsenti (Mme Massieye), Beto Benites (Chef secouristes), Ken Samuels (John) et Maryale (Fille de Massieye). 

Histoire : Sonia souhaite présenter Franck à son père, Jean-Pierre directeur d’un hôtel écologique au Brésil. Toute la bande s’y retrouve ainsi pour y passer des vacances de rêve. Un matin, les garçons partent en excursion dans la forêt amazonienne. Jean-Pierre leur confie sa mère acariâtre Yolande. Le lendemain, ils ont tous disparu… On a juste retrouvé la petite caméra avec laquelle ils étaient partis. Sonia et son père vont regarder cette vidéo pour retrouver leur trace…

Mon avis : Conquise par le premier film, j'étais contente de découvrir cette suite. Cette fois, Frank et sa bande parte au Brézil. Une fois de plus, Frank est mis à mal par sa bande de potes mais va découvrir un pays et une population extraordinaire. On se plait à suivre cette nouvelle aventure, même si finalement elle reprend les codes du premier film. Tout le monde se réinstalle dans son canapé pour visionner les péripéties de la bande et savoir ce qu'il est advenue de Yolande. J'ai ris, beaucoup, j'ai apprécié de les retrouver, je suis fan du paresseux même s'il apparaît très peu. Le film n'est ni meilleur, ni moins bon que le premier, les deux films se valent à mon avis. Le seul point négatif, c'est que les deux films partageant le même contexte, il n'y a plus de surprise. J'ai personnellement préféré la morale du premier film que je trouvais davantage travaillée, mais c'est un point propre à chacun.

3,5 étoiles.

Voir les commentaires

Monty Python: Sacré Graal

Publié le par Emy Lee

Sortie le 03 décembre 1975.

Titre original : Monty Python and the holy grail.

Réalisé par Terry Jones et Terry Gilliam, scénario de Graham Chapman, John Cleese, Eric Idle, Terry Gilliam, Terry Jones et Michael Palin.

Acteurs : Graham Chapman (Roi Arthur / Voix de Dieu), John Cleese (Chevalier noir / Chevalier français), Eric Idle (Robin / Concorde / Frère Maynard), Michael Palin (Galahad / Roi du château marécageux), Terry Jones (Bedevere / Prince Herbert), Terry Gilliam (Gauvain / Patsy / Devin), John Young (Historien), Carol Cleveland (Zoot / Dingo), Connnie Booth (Sorcière), Neil Innes (Ménestrel de Robin), Bee Duffell (Vieux Crone), Sandy Johnson (Chevalier du Ni / Villageois à la sorcière / Musicien du mariage / Monk / Chevalier dans la bataille), Avril Stewart (Dr Piglet) et Rita Davies (Femme de l'historien).

Histoire : Le roi Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde se lancent à la conquête du Graal, chevauchant de fantômatiques montures dans un bruitage de noix de coco cognées. La petite troupe va devoir passer mille épreuves, dont un chevalier à trois têtes, des jouvencelles en chaleur, voire même un terrible lapin tueur.

Mon avis : Quand je vois les retours et les avis sur ce film, je me dis que je ne l'ai peut-être pas regarder dans le bon timing... Cela fait des années que l'on me recommande "Sacré Graal", pour son humour et son inspiration de Kaamelott (que j'adore). J'étais donc impatiente de le découvrir, et j'avoue que d'entrée j'ai ri en voyant ce bon Roi Arthur sans destrier, accompagné du bruitage par des noix de coco, j'ai aussi beaucoup ri avec la scène du lapin en pensant à Bohort. Mais la plupart du temps, je me suis quand même passablement ennuyée. Certaines scènes sont assez longues, certaines rencontres vraiment absurdes, mais je pense qu'effectivement il était tard, je n'étais peut-être pas aussi réceptive au film que je l'aurais dû. Pour autant la réalisation est plutôt sympas, le scénario convaincant, les acteurs plutôt bons et la musique complétement décalée. "Sacré Graal" est un bon film, mais je ne pourrais pas le mettre sur le rang de chef d'oeuvre, n'ayant pas du tout adhéré au concept.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Ocean's thirteen

Publié le par Emy Lee

Sortie le 20 juin 2007.

Titre original : Ocean's Thirteen.

Réalisé par Steven Soderbergh, scénario de Brian Koppelman et David Levien, et musique de David Holmes.

Acteurs : George Clooney (Danny Ocean), Brad Pitt (Rusty Ryan), Matt Damon (Linus Caldwell), Al Pacino (Willy Banks), Andy Garcia (Terry Benedict), Don Cheadle (Baasher Tarr), Bernie Mac (Frank Catton), Casey Affleck (Virgil Malloy), Scott Caan (Turk Malloy), Eddie Jemison (Levingston Dell), Shaobo Quin (Yen), Carl Reiner (Saul Bloom), Elliott Gould (Reuben Tishkoff), Vincent Cassel (François Toulour), Ellen Barkin (Abigail Sponder), Eddie Izzard (Roman Nagel), Luis Chavez (Nestor) et Michael Mantell (Docteur Stan).

Histoire : Après deux braquages, le clan de Danny Ocean compte bien couler des jours paisibles et se ranger dans la société. L'ami et mentor de Danny, Reuben Tishkoff est sur une grosse affaire. Il s'est associé au puissant Willy Bank pour ouvrir un nouveau casino à Las Vegas. Mais ce dernier va virer Reuben comme un mal propre, et ce dernier va tomber en léthargie. Danny n'accepte pas qu'on fasse du mal à son ami, avec ses complices il décide de braquer le nouveau casino, dès sa soirée d'ouverture...

Mon avis : Ce n'est pas ce dernier volet qui va relever le niveau de la saga... Même si Ocean et ses acolytes usent de procédés plus modernes, cela reste toujours improbable d'user de telles méthodes...Et l'histoire en elle-même n'est pas particulièrement originale puisqu'elle reprend les précédents films. La présence au casting d'Al Pacino n'apporte pas grand chose, tellement je l'ai trouvé peu exploité, j'ai le sentiment qu'on a connu l'acteur bien meilleur. Ainsi je me suis très vite ennuyée devant ce film qui est certes un poil meilleur que le précédent mais qui pour autant ne restera pas dans les mémoires.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Red sparrow

Publié le par Emy Lee

Sortie le 04 avril 2018.

Réalisé par Francis Lawrence, scénario de Justin Haythe d'après l’œuvre de Jason Matthews, et musique de James Newton Howard.

Acteurs : Jennifer Lawrence (Dominika Egorova), Joel Edgerton (Nate Nash), Matthias Schoenaerts (Ivan Egorov), Charlotte Rampling (Matron), Mary-Louise Parker (Stephanie Boucher), Ciaran Hinds (Colonel Zyugonov), Joely Richardson (Nina Egorova), Bill Camp (Marty Gable), Jeremy Irons (Général Korchnoi), Thekla Reuten (Marta), Douglas Hodge (Maxim Volontov), Sakina Jaffrey (Trish Forsythe), Sergei Polunin (Konstantin), Sasha Frolova (Anya), Sebastian Hülk (Matorin), Ingeborga Dapkunaite (Directeur du Ballet), Nicole O'Neill (Sonya) et Kristof Konrad (Dimitri Ustinov).

Histoire : Une jeune ballerine, dont la carrière est brisée nette après une chute, est recrutée contre sa volonté par les services secrets russes. Entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes, elle découvre l’ampleur de son nouveau pouvoir et devient rapidement l’un de leurs meilleurs agents. Sa première cible est un agent infiltré de la CIA en Russie. Entre manipulation et séduction, un jeu dangereux s’installe entre eux.

Mon avis : J'avais à la fois hâte mais également quelques réticences à découvrir ce nouveau film de Francis Lawrence. Finalement je suis plutôt bluffée par ce que je viens de visionner. Le film à quelques défauts, notamment la cicatrice de Jennifer Lawrence qui a tendance à être absente alors qu'elle est censé être bien visible. Mais c'est un détail. Le film nous plonge dans le quotidien de Dominika qui se retrouve piégé par son oncle, et on se laisse assez vite porté par ce que va traverser la jeune fille. Les événements paraissent plus fou les uns que les autres, et on fini par s'y perdre dans le jeu de Dominika au point de ne plus savoir ce qu'elle veut. Jennifer Lawrence m'a bluffée dans ce rôle, je ne l'aurais pas vu dans un tel rôle et pourtant tout paraît naturel. Le reste du casting est tout aussi plaisant, j'ai apprécié de redécouvrir Joel Edgerton et de retrouver Matthias Schoenaerts qui a dans ce film des airs de Vladimir Poutine. Le scénario est bien construit et plaisant, tout comme la bande originale. On aurait aimé que le film ne s'arrête jamais... Une très belle découverte !

4 étoiles.

Voir les commentaires

Kings

Publié le par Emy Lee

Sortie le 11 avril 2018.

Réalisation et scénario par Deniz Gamze Ergüven, et musique de Nick Cave et Warren Ellis.

Acteurs : Halle Berry (Millie), Daniel Craig (Obie), Kaalan Walker (William MCgee), Lamar Johnson (Jesse), Rachel Hilson (Nicole Patterson), Issac Ryan Brown (Shawnte), Callan Farris (Ruben), Serenity Reign Brown (Peaches), Reece Cody (Tiger), Aiden Akpan (Jordan), Gary Yavuz Perreau (Carter), Ce'Onna Johnson (Sherridanne), Lorenz Arnell (Damon), Lorrie Odom (Angela), Lewis T. Powell (Quinn), Flor de Maria Chahua (Maria), Quartay Denaya (Latasha Harlins), Janet Song (Soon Ja Du), Richie Stephens (Officier Bilson) et Rick Ravanello (Officier Camello).

Histoire : 1992, dans un quartier populaire de Los Angeles. Millie s’occupe de sa famille et d’enfants qu’elle accueille en attendant leur adoption. Avec amour, elle s’efforce de leur apporter des valeurs et un minimum de confort dans un quotidien parfois difficile.
A la télévision, le procès Rodney King bat son plein. Lorsque les émeutes éclatent, Millie va tout faire pour protéger les siens et le fragile équilibre de sa famille.

Mon avis : J'avais été conquise par le premier long métrage de Deniz Gamze Ergüven, "Mustang" était un film poignant, vrai et beau. Je ne savais pas du tout que "Kings" était le nouveau long métrage de la réalisatrice, et en le visionnant je n'aurais pas deviné. Le sujet me plaisait beaucoup, une famille d'accueil qui traverse les émeutes de 1992 à Los Angeles, j'avais hâte de découvrir les tenants et les aboutissements. Dès les premières minutes, je me suis montée tout un plan de film, de nombreuses suppositions et beaucoup de rebondissements. Finalement j'ai été déçue par la direction prise par le film, dans ce dernier on a le sentiment de traverser deux choses différentes. Le procès de Rodney King est placé au second plan et présent seulement au travers des médias (radio et télévision), tous comme les émeutes dans la violence n'est reflété qu'au travers de ses mêmes médias. Je m'attendais à ce que la famille traverse davantage de difficulté, et que les émeutes est un enjeu beaucoup plus présent. Entre valeurs et histoire d'amour, je n'ai pas été conquise et davantage captivé par ce qui se passait au second plan au travers du petit écran. Le film n'en est pas mauvais, bonne réalisation, bon casting mais il manque de substance selon moi. Dommage, il y avait tellement de matière.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Dans la Brume

Publié le par Emy Lee

Sortie le 04 avril 2018.

Réalisé par Daniel Roby, scénario de Guillaume Lemans, Mathieu Delozier et Jimmy Bemon, et musique de Michel Corriveau.

Acteurs : Romain Duris (Matthieu), Olga Kurylenko (Anna), Fantine Harduin (Sarah), Michel Robin (Lucien), Anna Gaylor (Colette), Réphaël Ghrenassia (Noé), Erja Malatier (Charlotte), Alexis  Manenti (Policier), Maurice Antoni (Monsieur Belkacem) et Robin Barde (Jeune soldat).

Histoire : Le jour où une étrange brume mortelle submerge Paris, des survivants trouvent refuge dans les derniers étages des immeubles et sur les toits de la capitale. Sans informations, sans électricité, sans eau ni nourriture, une petite famille tente de survivre à cette catastrophe... Mais les heures passent et un constat s'impose : les secours ne viendront pas et il faudra, pour espérer s’en sortir, tenter sa chance dans la brume...

Mon avis : L'idée de voir Paris submergé par la brume m'a beaucoup plut. J'ai donc foncé découvrir ce film, que j'ai visionné avec beaucoup de plaisir. L'arrivée de cette brume est intrigante et prenante. On se laisse vite porté par la famille et son mode de vie particulier. On s'attache vite aux personnages que ça soit Matthieu, Anna et Sarah ou encore Lucien et Colette. J'ai vraiment apprécié de passer ces une heure trente minutes en compagnie de ce casting. Le scénario est bien construit, il conduit bien le spectateur. J'ai seulement été déçue par la finalité, qui finalement ne répond pas tellement à nos questions, et j'aurais personnellement pu passer encore une heure devant ce film pour tout découvrir. Une très belle découverte pour ma part, et la preuve que le cinéma français peut faire de bons films de science-fiction.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Ocean's Twelve

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 décembre 2004.

Réalisé par Steven Soderbergh, scénario de George Clayton Johnson, Jack Golden Russell et George Nolfi, et musique de David Holmes.

Acteurs : George Clooney (Danny Ocean), Brad Pitt (Rusty Ryan), Matt Damon (Linus Caldwell), Catherine Zeta-Jones (Isabel Lahiri), Julia Roberts (Tess Ocean), Don Cheadle (Basher Tarr), Bernie Mac (Frank Catton), Casey Affleck (Virgil Malloy), Scott Caan (Turk Malloy), Shaobo Qin (Yen), Vincent Cassel (François Toulour), Eddie Jemison (Linvingston Dell), Carl Reiner (Saul Bloom), Elliott Gould (Reuben Tishkoff), Andy Garcia (Terry Benedict), Robbie Coltrane (Matsui) et Jeroen Krabbe (Van Der Woude). 

Histoire : Trois ans ont passé depuis le braquage historique du casino Bellagio de Las Vegas. Depuis, Danny Ocean et ses associés se sont dispersés dans la nature avec l'intention de mener une existence honnête. Remarié à Tess, ce dernier joue "profil bas" jusqu'au jour où l'un de ses anciens complices la balance à Terry Benedict. Le propriétaire du Bellagio n'y va pas par quatre chemins : la bande doit, sous peine de mort, lui restituer le magot. Et ce n'est qu'un début, car quelqu'un d'autre s'intéresse de très près aux agissements passé et présents de la bande des onze...

Mon avis : Je n'avais plus aucun souvenir de cette suite, hormis les plans de la ville d'Amsterdam. Cette fois le casting est enrichie de la présence de Catherine Zeta-Jones et de Vincent Cassel, et un nouveau braquage va avoir lieu... Beaucoup moins passionnant et impressionnant que lors du premier film de la franchise. J'ai trouvé cette suite beaucoup moins intéressante, l'enjeu n'est pas particulièrement palpitant, si lors du dernier film les techniques semblaient plausibles, ici elles paraissent improbables. J'ai eu beaucoup de mal à comprendre l'idée de cette suite et son intérêt, peu d'évolution des personnages, peu d'enjeu, le film ne semble pas indispensable à la compréhension. Je ne retiendrai que la musique de David Holmes, que j'ai beaucoup apprécié pour cet opus.

2,5 étoiles.

 

Voir les commentaires

1 2 > >>