Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le grinch

Publié le par Emy Lee

Sortie le 28 novembre 2018.

Titre original : Dr Seuss' The Grinch.

Réalisé par Scott Mosier et Yarrow Cheney, scénario de Michael LeSieur et Tommy Swerdlow d'après l’œuvre du Dr Seuss, et musique de Danny Elfman.

Doublage original : Benedict Cumberbatch (Le Grinch), Cameron Seely (Cindy-Lou Chou), Pharrell Williams (Narrateur), Rashida Jones (Donna Chou), Tristan O'Hare (Groopert), Kenan Thompson (Mr Bricklebaum), Sam Lavagnino (Ozzy), Scarlett Estevez (Izzy), Angela Lansbury (Maire de Chouville), Ramone Hamilton (Axel) et Michael Beattie (Caissier).

Doublage Français : Laurent Lafitte (Grinch), Lior Chabbat (Cindy-Lou Chou), Nicolas Marié (Narrateur) et Laurence Badie (Maire de Chouville).

Histoire : Chaque année à Noël, les Chous viennent perturber la tranquillité solitaire du Grinch avec des célébrations toujours plus grandioses, brillantes et bruyantes. Quand les Chous déclarent qu’ils vont célébrer Noël trois fois plus fort cette année, le Grinch réalise qu’il n’a plus qu’une solution pour retrouver la paix et la tranquillité: il doit voler Noël.

Mon avis : J'ai découvert le travail du Dr Seuss grâce à l'adaptation du Grinch avec Jim Carrey en 2000, depuis c'est un auteur qui me passionne (même si je n'ai pas eu la chance de lire ses livres). J'étais donc très emballée par cette nouvelle adaptation et avais hâte de la découvrir. Si j'ai été bluffée par les graphismes et l'animation de ce nouveau, je l'ai beaucoup moins été par l'histoire et le personnage du Grinch. Ce dernier me paraît beaucoup trop gentil, et pas aussi rancunier envers les fêtes de noël que pouvait l'être le Grinch de Jim Carrey. Mon erreur a peut-être été de revoir ce film avant de visionner cette nouvelle adaptation, diamétralement différente. La modernité de cette adaptation n'a pas fonctionné sur moi, et j'ai été déçue par le personnage. Même si je reste fasciné par les graphismes et l'animation.

3 étoiles.

Voir les commentaires

The clapper

Publié le par Emy Lee

Sortie le 03 mai 2018.

Réalisation et scénario de Dito Montiel, d'après sa propre œuvre, et musique de Jimmy Haun et David Wittman.

Acteurs : Ed Helms (Eddie Krumble), Amanda Seyfried (Judy), Russell Peters (Jayne Stillerman), Tracy Morgan (Chris), Leah Remini (Louise, productrice), P. J. Byrne (M. Caldwell), Charles Halford (Ronnie), Mark Cuban (Mark Cuban), Alan Thicke (Alan Thicke), Adam Levine (Ranter) et Brenda Vaccaro (Ida Krumble).

Histoire : Invité d'une émission très populaire, un "applaudisseur" professionnel devient une célébrité du jour au lendemain. Mais cette renommée soudaine va lui coûter son boulot... et bien plus.

Mon avis : Le film est intéressant, on découvre ainsi le revers des "clapper", leur travail et leur quotidien. Malheureusement le film souffre de longueurs qui conduisent inévitablement à l'ennuie. Par ailleurs, le scénario se centre essentiellement sur la relation entre Eddie et Judy, alors qu'il y avait matière à travailler. Le casting est plaisant, j'ai aimé découvrir Adam Levine en acteur. Mais le film est aussi vite vu qu'oublié.

2 étoiles.

Voir les commentaires

Mille mots

Publié le par Emy Lee

Sortie le 16 mai 2012.

Titre original : A thousand words.

Réalisé par Brian Robbins, scénario de Steve Koren, et musique de John Debney.

Acteurs : Eddie Murphy (Jack McCall), Kerry Washington (Caroline McCall), Alison Janney (Samantha Davis), Clark Duke (Aaron), Emanuel Ragsdale (Tyler McCall), Cliff Curtis (Dr Sinja), Ariel Felix (Steve), Ariel Winter (Lila), Alain Chabat (Christian Léger de la Touffe), Sarah Scott Davis (Annie jeune), Eshaya Draper (Jack jeune), Matt Winston (Animateur BabyGym), John Witherspoon (Aveugle) et Shelly Desai (Employé du magasin).

Histoire : Et si vous n’aviez plus que mille mots à prononcer avant de mourir ? C’est le défi auquel est confronté Jack McCall, agent littéraire, grand bavard et inépuisable menteur, qui doit apprendre à se passer de mots. L’histoire d’un homme qui n'a plus que mille mots à dire avant de mourir, et qui est contraint d’apprendre à communiquer réellement avec sa femme, sa famille et ses amis.

Mon avis : Un bon divertissement, l'histoire est intéressante et va analyser les personnages dans leur globalité. Le casting est convaincant, même si, à mon sens, Eddie Murphy en fait un peut trop concernant les grimaces. Surprise de découvrir Alain Chabat pour une courte apparition. Même si ce n'est pas un film que je garderai en mémoire, j'ai passé un bon moment.

2 étoiles.

Voir les commentaires

Portrait craché d'une famille modèle

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 novembre 1989.

Titre original : Parenthood.

Réalisé par Ron Howard, scénario de Lowell Ganz, Babaloo Mandel et Ron Howard, et musique de Randy Newman.

Acteurs : Steve Martin (Gil Buckman), Mary SteenBurgen (Karen Buckman), Dianne Wiest (Helen Buckman), Jason Robards (Frank Buckman), Rick Moranis (Nathan Huffner), Tom Hulce (Larry Buckman), Martha Plimpton (Julie Buckman), Keanu Reeves (Tod Higgins), Harley Jane Kozak (Susan Buckman), Dennis Dugan (David Brodsky), Joaquin Phoenix (Garry Buckman-Lampkin), Eileen Ryan (Marilyn Buckman), Helen Shaw (Grandma), Jasen Fisher (Kevin Buckman), Paul Linke (George Buckman), Alissan Porter (Taylor Buckman), Zachary La Voy (Justin Buckman), Ivyann Schwan (Patty Huffner), Alex Burrall (Cool Buckman), Lowell Ganz (Stan), Rance Howard (Dean), Clint Howard (Lou), Erika Rafuls (Amy), Jordan Kessler (Matt), Billy Cohen (Eddie), Isabel Cooley (Barbara Rice) et Greg Gerard (Docteur Lucas).

Histoire : Frank est le patriarche de la famille Buckman. Acharné au travail, il n'a pas passé beaucoup de temps avec ses quatre enfants qui sont désormais adultes : Gil, névrosé malheureux dans son travail, est le père de trois bambins, dont l'aîné, Kevin souffre de problèmes émotionnels ; Helen, mère divorcée, doit faire face à la crise d'adolescence de sa fille Julie et à l'attrait pour la pornographie que développe Garry ; Susan, professeure de sciences est mariée à un génie qui veut faire de leur bébé le nouvel Einstein ; quant à Larry, il vit de magouilles et de coups foireux, élevant seul son enfant.

Mon avis : J'ai passé un très bon moment au côté de la famille Buckman ! Chacun ayant son histoire et sa représentation de la famille modèle entaché par la réalité. Intéressé par ce film pour la réalisation de Ron Howard et par la présence de Steve Martin, j'ai très vite découvert d'autres intérêts. Le casting tout d'abord, impressionnant quand on connait aujourd'hui la carrière de certains : Keanu Reeves, Joaquin Phoenix ou encore Martha Plimpton aux côté de Tom Hulce, Dianne Wiest, Rick Moranis pour ne citer qu'eux. J'ai passé les premières minutes à retrouver les acteurs ! J'ai été conquise par l'histoire, par la réalisation made in 80 et par la bande originale. J'ai passé un très très bon moment devant ce film, et regrette presque qu'il n'y ait pas eu une suite.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Un fauteuil pour deux

Publié le par Emy Lee

Sortie le 16 novembre 1983.

Titre original : Trading places.

Réalisé par John Landis, scénario de Timothy Harris et Herschel Weingrod, et musique d'Elmer Bernstein.

Acteurs : Dan Aykroyd (Louis Winthorpe III), Eddie Murphy (Billy Ray Valentine), Jamie Lee Curtis (Ophelia), Ralph Bellamy (Randolph Duke), Don Ameche (Mortimer Duke), Denholm Elliott (Coleman), Frank Oz (Policier corrompu), James Belushi (Harvey), Bo Diddley (Prêteur sur gages), Paul Gleason (Beeks), Giancarlo Esposito (Compagnon de cellule), Bill Cobbs (Barman), Alfred Drake (Président d'Exchange), Philip Bosco (Médecin) et Eddie Jones (Policier). 

Histoire : D'un côté, Louis Winthorpe III, un jeune directeur, est chargé des investissements chez Duke & Duke, une puissante banque de Philadelphie. De l'autre, Billy Ray Valentine est un Noir combinard mais fauché. Tous deux vont faire l'objet d'un pari insensé, passé entre les patrons de Louis.

Mon avis : Une comédie typique des années 80, autant par son histoire que son casting. Un vrai régal ! Bien entendu on se doute aisément des péripéties et de la finalité, mais c'est un plaisir d'être accompagné par Dan Aykroyd, Eddie Murphy et Jamie Lee Curtis.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Ali G

Publié le par Emy Lee

Sortie le 25 décembre 2002.

Titre original : Ali G indahouse.

Réalisé par Mark Mylod, scénario de Dan Mazer et Sacha Baron Cohen, et musique d'Adam F.

Acteurs : Sacha Baron Cohen (Ali G), Michael Gambon (Premier Ministre), Charles Dance (David Carlton), Kellie Bright (Julie), Martin Freeman (Ricky C.), Rhona Mitra (Kate Hedges), Barbara New (Nan), Ray Panthaki (Hassan B.), Tony Way (Dave), Nabil Elouahabi (Jezzi F.), Isabelle Pasco (Suzy), David Henry (Maire), Carlos Sanchez (Gangster), Emiliano Torres (Gangster), James Allen (Garde) et Stewart Wright (Caméraman). 

Histoire : Ali G pourrait se contenter de sa paisible vie à Staines, une petite ville située au sud de l'Angleterre. Auprès de lui, il a sa grand-mère, sa copine Julie, son chien 2Pac et son herbe. Avec ses amis, il parvient même à supporter les provocations du gang rival au cours d'interminables courses de R5. Cependant, Ali G voit ses habitudes bousculées le jour où il apprend que le centre de loisirs de Staines, où il enseigne aux enfants "l'attitude Ali G", est en passe de fermer. Celui-ci proteste et accepte finalement de représenter les jeunes de Staines dans l'arène politique. En mettant à jour un scandale qui décrédibilise son adversaire, Ali G est bientôt élu député...

Mon avis : Il est étrange de voir dans le paysage anglais, un gangsta rap du ghetto, d'autant plus quand il s'agit d'Ali G. Le personnage est drôle, mais parce qu'on se moque aisément de lui et de son attitude. Sacha Baron Cohen nous offre un nouveau personnage haut en couleur. J'ai été surprise de découvrir Martin Freeman et Michael Gambon à ses côté. Une bonne comédie divertissante, qui nous fait passer un bon moment.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Les animaux fantastiques II : Les crimes de Grindewald

Publié le par Emy Lee

Sortie le 14 novembre 2018.

Titre original : Fantastic Beasts : The crime of Grindelwald.

Réalisé par David Yates, scénario de J. K. Rowling d'après sa propre oeuvre, et musique de James Newton Howard.

Acteurs : Eddie Redmayne (Norbert Dragonneau), Katherine Waterston (Tina Goldstein), Dan Fogler (Jacob Kowalski), Alison Sudol (Queenie Goldstein), Jude Law (Albus Dumbledore), Johnny Depp (Gellert Grindelwald), Ezra Miller (Croyance Bellebosse), Zoë Kravitz (Leta Lestrange), Callum Turner (Theseus Dragonneau), Claudia Kim (Nagini), William Nadylam (Yusuf Kama), Brontis Jodorowsky (Nicolas Flamel), Kevin Guthrie (Abenathy), Carmen Ejogo (Seraphina Picquerie), Wolf Roth (Spielman), Derek Riddell (Torquil Travers), Cornell John (Arnold Guzman) et Ingvar Eggert Sirugurôsson (Grimmson).

Histoire : 1927. Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald s'évade comme il l'avait promis et de façon spectaculaire. Réunissant de plus en plus de partisans, il est à l'origine d'attaque d'humains normaux par des sorciers et seul celui qu'il considérait autrefois comme un ami, Albus Dumbledore, semble capable de l'arrêter. Mais Dumbledore va devoir faire appel au seul sorcier ayant déjoué les plans de Grindelwald auparavant : son ancien élève Norbert Dragonneau. L'aventure qui les attend réunit Norbert avec Tina, Queenie et Jacob, mais cette mission va également tester la loyauté de chacun face aux nouveaux dangers qui se dressent sur leur chemin, dans un monde magique plus dangereux et divisé que jamais.

Mon avis : A l'annonce de cette nouvelle saga, j'étais très emballée. Avide dans connaitre toujours plus sur le monde magique des sorciers, j'avais hâte de découvrir l'histoire avant Harry Potter et Voldemort. J'avais beaucoup aimé le premier film, qui nous présentait alors le personnage de Norbert Dragonneau et sa passion des animaux fantastiques. Accompagné par un trio, dont je me suis très vite attachée. Pour ce second volet.... oublié tout, le premier film ne sert quasiment à rien ! En dehors de nous introduire les nouveaux personnages. On perd donc, tout ce qui faisait le premier film. On plonge ici dans un film sombre et incomplet. On nous pose des éléments qui nous amène à de nombreux questionnements. Le sentiment d'être devant un film incomplet, que l'on ne pourra malheureusement pas comblé avec les romans cette fois-ci. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans le film, l'histoire étant confuse et pas assez complète à mon sens. Toutefois le fan service sera heureux de retrouver Poudlard, Albus Dumbledore, le ministère de la magie... Après deux heures quinze de film, j'ai l'impression d'en savoir moins qu'avant, puisque de nouvelles questions sont apparues. Et je suis vraiment frustrée ! Frustrée que les personnages du premier film soit si peu exploité, frustrée de ne pas en savoir plus sur les revendications et le mouvement de Grindewald, frustrée de ne pas pouvoir me jeter sur un roman pour compléter mes connaissances. Visuellement en revanche, c'est toujours aussi prenant, l'univers nous captive, la réalisation de David Yates est toujours adaptés aux représentations de J. K. Rowling et les décors et costumes sont magnifiques ! Le tout enveloppé par la musique James Newton Howard ! Globalement, je suis déçue et frustrée par ce film, qui n'a pas su me combler. J'aurais préféré que J. K. Rowling nous offre une nouvelle série de livres !

3 étoiles.

Voir les commentaires

En liberté !

Publié le par Emy Lee

Sortie le 31 octobre 2018.

Réalisé par Pierre Salvadori, scénario de Benoît Graffin, Benjamin Charbit et Pierre Salvadori, et musique de Camille Bazbaz.

Acteurs : Adèle Haenel (Yvonne), Pio Marmaï (Antoine), Damien Bonnard (Louis), Vincent Elbaz (Jean Santi), Audrey Tautou (Agnès), Jackee Toto (Criminel), Hocine Choutri (Dealer) et Octave Bossuet (Léo).

Histoire : Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.

Mon avis : Une comédie très sympathique qui nous fait passer un bon moment. Si le postulat de base ne fait pas vraiment rêver, voir les frasques d'Antoine est un régal. On se demande jusqu'où il peut aller avec sa colère et son envie de vengeance. Yvonne est un très bon soutien, même si indirectement ils vont s'aider tous les deux. Adèle Haenel et Pio Marmaï forment un très beau duo auquel on croit tout du long. Audrey Tautou est également excellente, et drôle. Un très belle surprise pour ma part, je ne m'attendais vraiment pas à voir cela ! Et surtout à rire autant et de bon cœur. Je regrette simplement que certaines scènes ne soient pas plus développées pour en apprendre davantage sur les personnages.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Girl

Publié le par Emy Lee

Sortie le 10 octobre 2018.

Réalisé par Lukas Dhont, scénario d'Anjelo Tijssens et Lukas Dhont, et musique de Valentin Hadjadj.

Acteurs : Victor Polster (Lara), Arieh Worthalter (Mathias), Oliver Bodart (Milo), Tijmen Govaerts (Lewis), Katelijne Damen (Médecin), Vantijn Dhaenens (Psychiatre), Magali Elali (Christine), Alice de Broqueville (Loïs), Alain Honorez (Alain), Chris Thys (Hannah), Angelo Tijssens (Hendricks), Marie-Louise Wilderijckx (Marie-Louise), Virginia Hendricksen (Assistant d'Alain) et Alexia Depicker (Anne).

Histoire : Lara, quinze ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

Mon avis : C'est un très beau film que nous offre Lukas Dhont, en nous présentant Lara, jeune adolescente qui tout en intégrant une école prestigieuse de danse, souhaite parfaire sa transformation pour être une fille à part entière. Pour une fois, un film se concentre sur l'accompagnement et non pas l'acceptation. Lara est accompagné et porté par son père, Mathias, qui souhaite l'aider dans cette transition. Les médecins et les psychiatres sont attentifs à son bien être. Toutefois, comme pour tout adolescent, cela ne va pas assez vite pour Lara, qui est une fille, mais dont il ne manque que les attributs pour enfin s'épanouir et se lâcher. En parallèle, elle se lance dans un double défis en intégrant une école de danse. En cela, j'ai trouvé le film intéressant, nous n'avons qu'à nous concentré sur Lara, l'idée de la transition ayant fait son chemin et étant accepté par tous. Du moins dans son cercle proche. Lara est une jeune ado courageuse, relevant tous les défis tout en essayant de ce construire à une période où habituellement on se cherche. Victor Polster prête parfaitement ses traits à Lara, on est parfois troublé entre féminin et masculin. Mais il interprète avec brio cette adolescente. Un très beau film, qui nous fait passer un très bon moment, malgré la lourdeur du sujet et des interrogations vécues par le personnage.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Jean-Christophe et Winnie

Publié le par Emy Lee

Sortie le 24 octobre 2018.

Titre original : Christopher Robin.

Réalisé par Marc Foster, scénario d'Alex Ross Perry, Allison Shroeder et Tom McCarthy, et musique de Jon Brion et Geoff Zanelli.

Acteurs : Ewan McGregor (Jean-Christophe), Hayley Atwell (Evelyn), Bronte Carmichael (Madeleine), Mark Gatiss (Giles Winslow), Adrian Scarborough (Hal Gallsworthy), Roger Ashton-Griffiths (Ralph Butterworth), Paul Chahidi (Cecil Hungerford), Vivien Bridson (Secrétaire), Evie Wray (Mère), Raj Ghatak (Neel Chawla), Tim Ingall (Jimmy Knowait), Tristan Sturrock (Père de Jean-Christophe) et Katy Carmichael (Mère de Jean-Christophe).

Doublage original : Jim Cummings (Winnie l'ourson / Tigrou), Brad Garett (Bouriquet), Toby Jones (Maître Hibou), Nick Mohammed (Porcinet), Peter Capaldi (Coco Lapin), Sophie Okonedo (Grand Gourou), Oliver Ford Davies (Vieil Homme).

Doublage français : Jean-Claude Donda (Winnie l'ourson), Patrick Prejean (Tigrou), Wahid Lamamra (Bourriquet), Bernard Alane (Maître Hibou), Hervé Rey (Porcinet) et Michel Mella (Coco Lapin).

Histoire : Le temps a passé. Jean-Christophe, le petit garçon qui adorait arpenter la Forêt des Rêves bleus en compagnie de ses adorables et intrépides animaux en peluche, est désormais adulte. Mais avec l'âge, il est devenu sérieux et a perdu toute son imagination. Pour lui rappeler l’enfant attachant et enjoué qu'il n’a jamais cessé d’être, ses célèbres amis vont prendre tous les risques, y compris celui de s'aventurer dans notre monde bien réel…

Mon avis : Petite j'étais fan de Winnie l'ourson, même si j'ai mis longtemps à comprendre que ce n'était pas des peluches. Je suis donc toujours attirée par les nouvelles aventures de nos amis en peluches. Toutefois, pour la première fois je craignais d'aller voir une aventure, étant persuadée de ne plus être le publique cible. Je ne misais donc pas grand chose sur cette nouvelle adaptation. En allant à la séance, je ne savais pas du tout ce que j'allais visionné, m'étant préservée de toute bande annonce et autres articles. Mais Ewan McGregor en Jean-Christophe m'avait déjà convaincue d'aller voir le film. Le film est une très belle surprise, même si j'ai eu du mal à m'habituer aux nouveaux visuels des personnages de la forêts des rêves bleu. Comme tout adulte, Jean-Christophe a été confronté par la dureté de la vie, et en a peu à peu laissé son enfance, son imagination et ses amis. Qui eux, à l'inverse, espère toujours un retour de leur ami. On s'identifie immédiatement au personnage de Jean-Christophe, pris par ses obligations de chef de famille et de ses obligations professionnels. Personnellement j'ai eu le sentiment de voir mon propre délaissement de mon enfance, avec mes compagnons en coton. Le film est vraiment bien fait, malgré son manque de réalisme dès le départ, il faut donc faire preuve d'une bonne imagination pour ce convaincre que ses animaux en peluche sont belle et bien vivant et dans notre monde. Assez compliqué par moment, je dois bien l'avouer. Mais le film est tellement chouette, qu'on l'oublie presque. Le mélange entre animation et prise de vue réelle est superbe ! Nous offrant des plans uniques. Le casting est convaincant, j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Ewan McGregor ainsi que ses voix familières pour nos personnages.

4 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 > >>