Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joyeuse retraite !

Publié le par Emy Lee

Sortie le 20 novembre 2019.

Réalisé par Fabrice Bracq, scénario de Guillaume Clicquot et Fabrice Bracq, et musique d'Adrien Bekerman.

Acteurs : Thierry Lhermitte (Philippe), Michèle Laroque (Marilou), Nicole Ferroni (Cécile), Omar Mebrouk (Arnaud), Judith Magre (Line), Nicolas Martinez (Olivier), Gérémy Crédeville (Martin), Constance Labbé (Léa), Arielle Séménoff (Odile), Alain Doutey (Franck), Bernard Yerlès (Daniel), Manon Barroy (Juliette) et Sasha Aktas (Félix).

Histoire : L'heure de la retraite est enfin arrivée pour Philippe et Marilou ! Ils s'apprêtent à réaliser leur rêve : partir vivre sous le soleil du Portugal. Au revoir le travail, au revoir la famille, au revoir les emmerdes ! Ils pensaient enfin être tranquilles… mais leur famille a d'autres projets pour eux ! 

Mon avis : Une comédie sympathique qui a le mérite de nous faire passer un bon moment. Le duo formé par Michèle Laroque et Thierry Lhermitte fonctionne très bien, on croit avec eux en ce projet malgré les méandres du quotidien et de la famille. J'ai ri plusieurs fois et j'ai passé un très bon moment. Tout ce qu'il me fallait. 

3 étoiles.

 

Voir les commentaires

Les misérables

Publié le par Emy Lee

Sortie le 20 novembre 2019.

Réalisé par Ladj Ly, scénario de Giordano Gederlini, Alexis Manenti et Ladj Ly, et musique de Pink Noise.

Acteurs : Damien Bonnard (Stéphane / Pento), Alexis Manenti (Chris), Djebril Didier Zonga (Gwada), Issa Perica (Issa), Al-Hassan Ly (Buzz), Steve Tientcheu (Maire), Almany Kanoute (Salah), Nizar Ben Fatma (Pince), Raymond Lopez (Zorro), Luciano Lopez (Luciano), Jaihson Lopez (Jaihson), Jeanne Balibar (Comissaire), Omar Soumare (Macha), Sana Joachaim (Bintou), Lucas Omiri (Slim) et Sofia Lesaffre (Jeune fille à l'arrêt de bus).

Histoire : Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la brigade Anti-criminalité de Montfermeil dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux "bacqueux" d'expérien.

Mon avis : L'approche de Ladj Ly sur la problématique des "quartiers" est intéressante, en utilisant le fond d'une affaire existante pour nous dévoiler peu à peu la réalité. J'ai beaucoup aimé la réalisation mais j'ai été moins captivée par le scénario. J'ai eu du mal à comprendre où l'on souhaitait nous emmener, les enjeux et le but de toute cela. Peut-être n'étais-je pas dans de bonnes dispositions pour découvrir ce film, mais je me suis ennuyée et j'ai parfois piqué du nez. Pour autant, il n'était pas inintéressant, peut-être un manque de rythme ? J'ai toutefois apprécié le regard de Ladj Ly sur cette question, en évitant de prendre partie, juste en observateur des événements et des faits. 

3 étoiles.

 

Voir les commentaires

Silent

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 février 2014.

Réalisé par Brandon Oldenburg et Limbert Fabian, scénario de William Joyce, Brandon Oldenburg et Limbert Fabian.

Histoire : Alors qu'ils sont artiste de rue, un père et son enfant se retrouve dans un cinéma qui leur permettra de voyager dans le temps au travers de l'écran.

Mon avis : Un très beau court-métrage retraçant l'évolution du cinéma, quelques minutes de bonheur !

4 étoiles.

Voir les commentaires

Je préfère qu'on reste ami

Publié le par Emy Lee

Sortie le 23 février 2005.

Réalisation et scénario par Eric Toledano et Olivier Nakache, et musique de Bruno Coulais.

Acteurs : Gérard Depardieu (Serge), Jean-Paul Rouve (Claude Mendelbaum), Lionel Abelanski (Daniel), Annie Girardot (Mme Mendelbaum), Tilly Mandelbrot (Pauline), Yves Jacques (Germain), Elisabeth Vitali (Véronique), Xavier de Guillebon (Philippe), Valérie Benguigui (Eva), Cassandra Harrouche (Justine), François Berland (Médecin), Thierry Godard (Mathias) et Laurent Olmeldo (Animateur).

Histoire : Claude Mendelbaum est un informaticien trentenaire, célibataire, timide, hypocondriaque et transparent. Depuis Vicky, sa dernière histoire d'amour, il a du mal à remonter la pente. Son travail dans une grande tour de la Défense, peu propice aux rencontres amoureuses, lui prend tout son temps, alors forcément les chances de rencontrer "LA" femme sont infiniment réduites.  Le hasard place Serge sur la route de Claude. Divorcé, père de deux fillettes, Serge est un homme élégant, au sourire immaculé, c'est l'archétype du parfait célibataire qui s'assume sur le fil de la cinquantaine clinquante.

Mon avis : Un film sympathique qui a le mérite de faire passer le temps. Ce n'est pas la meilleure comédie que j'ai pu voir, mais le duo formé par Gérard Depardieu et Jean-Paul Rouve fonctionne bien à l'écran. On s'attache aux deux personnages autant que l'on peut détester les remarques sexistes de Serge ! Un réel plaisir de trouver Annie Girardot au casting ! Je ne garderai pas un grand souvenir de ce film mais il a eu le mérite de me divertir.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Terminator Dark Fate

Publié le par Emy Lee

Sortie le 23 octobre 2019.

Réalisé par Tim Miller, scénario de David S Goyer, Justin Rhodes et Billy Ray, musique de Junkie XL.

Acteurs : Arnold Schwarzenegger (Terminator), Linda Hamilton (Sarah Connor), Mackenzie Davis (Grace), Gabriel Luna (Terminator Rev-9), Nathalie Reyes (Dani Ramos), Edward Furlong (John Connor), Diego Boneta (Miguel Ramos), Brett Azar (T-800), Steven Cree (Rigby), Tabata Cerezo (Julia), Björn Freiberg (Federal), Fraser James (Major Dean), Samantha Coughlan (Médecin), Jude Collie (John Connor Jeune) et Cassandra Starr (Dani's army).

Histoire : De nos jours à Mexico. Dani Ramos, 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel, une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un « Rev-9 », venue du futur pour la tuer ; de l’autre Grace, un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger. Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor, qui, avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. Déterminées à rejoindre cet allié inconnu au Texas, elles se mettent en route, mais le Terminator Rev-9 les poursuit sans relâche, de même que la police, les drones et les patrouilles frontalières… L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité.

Mon avis : Quand on pense que le sujet est clos, ils arrivent à nous pondre un "nouveau" scénario catastrophe. Cette fois, plus de John Connor, mais Dani ! Et la technologie a encore bien évolué. Mais au final, le scénario suit la même trame que les précédents, en utilisant les mêmes codes et même en m'endormant j'ai réussi à suivre l'histoire sans problème ! Le seul plaisir, revoir le duo Sarah Connor et Terminator ! Les deux premiers films restent toujours les meilleurs.

2 étoiles.

Voir les commentaires

Maléfique : le pouvoir du mal

Publié le par Emy Lee

Sortie le 16 octobre 2019.

Titre original : Maleficient : mistress of evil.

Réalisé par Joachim Ronning, scénario de Linda Woolverton, Noah Harpster et Micah Fitzerman-Blue, et musique de Geoff Zanelli.

Acteurs : Angelina Jolie (Maléfique), Elle Fanning (Princesse Aurore), Harris Dickinson (Prince Philippe), Michelle Pfeiffer (Reine Ingrith), Robert Lindsay (Roi John), Sam Riley (Diaval), Chiwetel Ejiofor (Conall), Ed Skrein (Borra), Imelda Staunton (Knotgrass), Juno Temple (Thistlewitt), Lesley Manvill (Flittle), Miyavi (Udo) et Judith Shekoni (Shrike).

Histoire : Alors que le calme semble régner entre le royaume des humains et celui de fées, le mariage d'Aurore avec le prince Philippe se prépare. Pour se faire, Maléfique, en qualité de marraine, est invité par le royaume afin de rencontrer les futurs beaux-parents d'Aurore. Mais le repas ne va pas se passer comme prévue et après que le roi est été empoissonné et Maléfique chassée, la guerre semble à nouveau se profiler entre les deux royaumes.

Mon avis : Le premier film ne m'avait pas laissé un très bon souvenir, mais après l'avoir revisionné j'ai eu envie de découvrir ce nouvel opus. J'ai été très heureuse de retrouver Angelina Jolie dans ce rôle, qu'elle porte à merveille. Je m'attendais vraiment à visionner une suite bâclée mais on en apprend davantage sur le monde fantastique et le pourquoi de l'existance de Maléfique. L'univers est toujours aussi intéressant, on y replonge volontiers. Une suite réussi, même si l'histoire reste assez simpliste et prévisible.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Stephen King's : Doctor Sleep

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 octobre 2019.

Titre original : Doctor Sleep.

Réalisation et scénario par Mike Flanagan, d'après l’œuvre de Stephen King, et musique de The Newton Brothers.

Acteurs : Ewan McGregor (Danny Torrance), Rebecca Ferguson (Rose "Claque" O'Hara), Kyliegh Curran (Abra Stone), Cliff Curtis (Billy Freeman), Carl Lumbly (Dick Halloran), Zahn McClarnon (Crow Daddy), Emily Alyn Lind (Andi la Piquouse), Bruce Greenwood (Dr John Dalton), Carel Struycken (Papa Skunk), Jacob Tremblay (Bradley Trevor), Alex Essoe (Wendy Torrance), Roger Dale Floyd (Danny enfant), Jocelin Donahue (Lucy), Catherine Parker (Silent Sarey), Robert Longstreet (Barry), Chelsea Talmadge (Deenie), Selena Anduze (Apron Annie) et Nicholas Pryor (Eddie).

Histoire : Encore profondément marqué par le traumatisme qu'il a vécu, enfant, à l'Overlook Hotel, Dan Torrance a dû se battre pour tenter de trouver un semblant de sérénité. Mais quand il rencontre Abra, courageuse adolescente aux dons extrasensoriels, ses vieux démons resurgissent. Car la jeune fille, consciente que Dan a les mêmes pouvoirs qu'elle, a besoin de son aide : elle cherche à lutter contre la redoutable Rose Claque et sa tribu du Nœud Vrai qui se nourrissent des dons d'innocents comme elle pour conquérir l'immortalité. Formant une alliance inattendue, Dan et Abra s'engagent dans un combat sans merci contre Rose. Face à l'innocence de la jeune fille et à sa manière d'accepter son don, Dan n'a d'autre choix que de mobiliser ses propres pouvoirs, même s'il doit affronter ses peurs et réveiller les fantômes du passé…

Mon avis : Je ne suis pas une grande fan de l’œuvre de Kubrick, je n'ai peut-être pas capté toutes les références qui ont pu être glissé dans le film (en dehors des plus connus). Dès les premières minutes, on est plongé dans le fan service : musique thème, trajet dans les montagnes menant à l'Overlook ! Tout comme la dernière scène ! Cette fois, on s'intéresse un peu plus au shining, ce qu'il représente, son essence... Le sujet n'est pas inintéressant mais je n'ai pas forcément pu faire de lien avec le premier film (certainement ma méconnaissance). J'ai en revanche eu beaucoup de plaisir à retrouver Ewan McGregor dans un film, j'ai eu le sentiment de ne pas l'avoir vu depuis une éternité ! Le film se laisse regarder, il y a cependant quelques longueurs et scènes peu utiles au récit.

3 étoiles.

 

Voir les commentaires

Alibi.com

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 février 2017.

Réalisé par Philippe Lacheau, scénario de Julien Arruti, Pierre Dudan et Philippe Lacheau, et musique de Maxime Desprez et Michael Tordjman.

Acteurs : Philippe Lacheau (Grégory Van Huffel), Elodie Fontan (Flo Martin), Julien Arruti (Augustin), Tarek Boudali (Mehdi), Nathalie Baye (Mme Martin), Didier Bourdon (Gérard Martin), Medi Sadoun (Garcia), Vincent Desagnat (Romain), Philippe Duquesne (Maurice), Alice Dufour (Clara), Joey Starr (Mc Stocma), Kad Merad (Monsieur Godet), Norman Thavaud (Paul-Edouard), Chantal Ladesou (Vétérinaire), Michèle Laroque (Françoise), Laouni Mouhid (La Fouine) et Samy Naceri (Chauffeur de taxi).

Histoire : Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d'alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité. Lors de la présentation aux parents, Greg comprend que Gérard, le père de Flo, est aussi un de leurs clients...

Mon avis : J'ai beaucoup aimé cette comédie et son concept. J'ai beaucoup rit par les situations plus improbables les unes que les autres, et j'apprécie de plus en plus les œuvres de la bande. Un film au casting impressionnant et au scénario intéressant. Je regrette presque de ne pas l'avoir vu plus tôt.

3,5 étoiles.

Voir les commentaires

Tom à la ferme

Publié le par Emy Lee

Sortie le 16 avril 2014.

Réalisation et scénario par Xavier Dolan d'après l'oeuvre de Michel Marc Bouchard, et musique de Gabriel Yared. 

Acteurs : Xavier Dolan (Tom), Pierre-Yves Cardinal (Francis), Lise Roy (Agathe), Evelyne Brochu (Sara), Manuel Tadros (Patron du bar), Jacques Lavallée (Curé), Anne Caron (Docteur) et Olivier Morin (Paul).

Histoire : Un jeune publicitaire voyage jusqu'au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n'y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère ainé de celui-ci lui impose un jeu de rôle malsain visant à protéger sa mère et l'honneur de leur famille, une relation toxique s'amorce bientôt pour ne s'arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu'en soient les conséquences...

Mon avis : Un film complétement "What the fuck !", ma capacité d'analyse à une fois de plus été comblée par le film de Xavier Dolan. Comme à l'accoutumé, on ne nous présente pas une petite vie tranquille où chacun est au clair avec lui même. Ici la tension est permanente, sur la nécessité de protéger l'image du défunt, tout en voulant rester qui l'on est et ce que l'on a partagé, le décalage entre "rats des villes et rats des champs". Cet ambiguïté et ce jeu malsain qui s'installe entre Tom et Francis... où l'on essaye de comprendre pourquoi Tom persiste à rester. Rien à redire sur le scénario, j'ai adhéré du début à la fin. La réalisation est également intéressante, même si l'on s'interroge sur certains plans et leur nécessité. J'ai été bluffée par l'interprétation de Pierre-Yves Cardinal, il m'a donné des frissons juste à travers l'écran... 

5 étoiles. 

Voir les commentaires