Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tyler Rake

Publié le par Emy Lee

Sortie le 24 avril 2020.

Titre original : Extraction. 

Réalisé par Sam Hargrave, scénario de Joe Russo, et musique d'Alex Belcher et Henry Jackman. 

Acteurs : Chris Hemsworth (Tyler Rake), Rudhraksh Jaiswal (Ovi Mahajan), Randeep Hooda (Saju), Golshifteh Farahani (Nik Khan), David Harbour (Gaspar), Chris Jai Alex (Thiago), Adam Bessa (Yaz Kahn), Wayne Blair (Koen), Pankaj Tripathi (Ovi Mahajan Sr), Sam Hargrave (Gaëtan), Priyanshu Painyuli (Amir Asif), Neha Mahajan (Neysa), Pallas Prajapati (Aarav), Rob Collins (Rata) et Patrick Newall (Merc).

Histoire : Tyler Rake est un mercenaire intrépide qui travaille dans l'ombre. Alors qu'il n'a plus rien à perdre, il est chargé par un puissant caïd mafieux, pour l'heure incarcéré, de sauver son fils qui a été enlevé. Mais dans le milieu glauque de la pègre, où se côtoient marchands d'armes et narcotrafiquants, la mission ultra -périlleuse de Rake frôle l'impossible. Et la vie du mercenaire et du jeune garçon risque d'en être bouleversée à jamais...

Mon avis : J'avais envie d'un film de bourrin tout en admirant Chris Hemsworth, j'ai eu un film de bourrin tout en admirant Chris Hemsworth ! Même si, je l'ai trouvé pas si trash pour un moins de dix-huit ans… J'aurais aimé plus de cervelle ! Malgré la durée du film, je n'ai absolument pas vu le temps passer. L'histoire m'a rappelé celle de "Man on fire", ce lien inévitable entre le colis et le mercenaire, et cette fin inévitable. La photographie du film est intéressante. J'ai passé un bon moment et j'ai eu ce que je voulais, du moins en partie. 

3 étoiles. 

Voir les commentaires

Millenium III : La reine dans le palais des courants d'air

Publié le par Emy Lee

Sortie le 28 juillet 2010.

Titre original : Luftslottet som sprängdes. 

Réalisé par Daniel Alfredson, scénario de Jonas Fryknerg et Ulf Ryberg d'après le roman de Stieg Larsson, et musique de Jacob Groth.

Acteurs : Michael Nyqvist (Mikael Blomkvist), Noomi Rapace (Lisbeth Salander), Lena Endre (Erika Berger), Annika Hallin (Annika Giannini), Jacob Ericksson (Christer Malm), Sofia Ledarp (Malou Erikson), Anders Ahlbom Rosendahl (Docteur Peter Teleborian), Mikael Spreitz (Ronald Niedermann), Georgi Staykov (Alexander Zalachenko), Mirja Turestedt (Monica Figuerola), Niklas Falk (Edklinth), Lennart Hjulström (Ekström), Jan Holmquist (Hallberg), Johan Kylén (Inspecteur Jan Bublanski), Tanja Lorentzon (Sonja Modig), Donald Högberg (Jerker Holmberg), Magnus Krepper (Hans Faste), Michalis Koutsogiannakis (Dragan Armanskij), Aksel Morisse (Jonasson) et Carl-Ake Eriksson (Bengt Janeryd). 

Histoire : Après avoir échappée de peu à la mort, Lisbeth Salander est en convalescence à l'hôpital. Ses blessures l'immobilisent dans son lit et elle se retrouve dans l'incapacité d'agir. De nombreux chefs d'accusations pèsent toujours sur elle et la font placer en isolement sous garde de la police, dans une chambre jouxtant celle de son père, qui la hait et qui n'est pas plus en bonne santé que sa mère. A l'extérieur, Mickael Blomkvist continue de mener son enquête, il ne tarde par à découvrir certaines activités souterraines menées par les services secrets. Il va peut-être enfin découvrir qui dans les services de l'Etat veut nuire à Lisbeth, et pourquoi ?

Mon avis : Que dire pour ce troisième volet, a par qu'il confirme que la saga est un chef d'œuvre du début à la fin ! On découvre enfin le fin mot de l'histoire, les raisons qui ont fait de la vie de Lisbeth et de sa mère un enfer ! Les qualités des deux premiers films, ne font pas défaut dans ce troisième volet. On est tellement révolté, que l'on a envie de traverser l'écran et de témoigner au procès. Une enquête de longue haleine, passionnante et qui finit par être payante ! Une saga que je ne peux que vous inviter à découvrir si ce n'est pas déjà fait, et ainsi ajouté une série de film suédois à votre palmarès. 

5 étoiles

Voir les commentaires

Millénium II : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 juin 2010.

Titre original : Flickan som lekte med elden. 

Réalisé par Daniel Alfredson, scénario de Jonas Frykbergd'après l'œuvre de Stieg Larsson, et musique de Jacob Groth.

Acteurs : Michael Nyqvist (Mikael Blomkvist), Noomi Rapace (Lisbeth Salander), Lena Endra (Erika Berger), Sofia Ledarp (Malin Erikson), Mikael Spreitz (Ronald Niedermann), Yasmine Garbi (Miriam Wu), Peter Andersson (Maître Nils Bjurman), Georgi Staykov (Alexander Zalachenko), Tehilla Blad (Lisbeth jeune), Paolo Roberto (Paolo Roberto), Annika Hallin (Annika Giannini), Michalis Koutsogiannakis (Dragan Armanskij), Tanja Lorentzon (Sonja Modig), Per Oscarsson (Holger Palmgren), Jacob Ericksson (Christer Malm), Anders Ahlbom Rosendahl (Docteur Peter Teleborian), Ralph Carlsson (Gunnar Björk), Niklas Hjulström (Richard Ekström), Magnus Krepper (Hans Faste) et Johan Kylén (Inspecteur Jan Bublanski). 

Histoire : Lisbeth Salander se la coule plus ou moins douce dans les Caraïbes, après avoir bouclé sa première enquête. Elle continue toutefois de surveiller Mickael Blomkvist, mais aussi et surtout son tuteur, l'avocat Bjurman. Alors que ce dernier tente de faire disparaitre leur contrat corporel, Lisbeth retourne à Stockholm afin se rappeler à son bon souvenir. En parallèle, un homme mystérieux semble s'intéresser de près à Lisbeth Salander et cherche à obtenir des informations de la part de Bjurman...

Mon avis : On change de contexte, cette fois il n'est plus question d'une coopération dans une enquête. Lisbeth est au cœur de l'intrigue et son passé ressurgit, et malgré ce changement cela reste tout autant intéressante. La recette du premier film est reprise et c'est une fois de plus une réussite. La noirceur qui se dégage du film est encore plus présente que dans le précédent, la photographie est toujours aussi plaisante. C'est une digne suite ! On a beaucoup de plaisir à retrouver le casting initiale et notamment "L'amitié/Romance" entre Blomkvist et Salander qui prendra encore plus de sens dans le troisième volet. Mes réflexions autour du premier, sont toujours valable pour ce second volet un régal autant pour les yeux que pour l'histoire qui nous est conté !

5 étoiles. 

Voir les commentaires

Les petits champions III

Publié le par Emy Lee

Sortie le 17 septembre 1997.

Titre original : D3 : The mighty ducks.

Réalisé par Robert Lieberman, scénario de Steven Brill, Jim Burnstein et Kenneth Johnson, et musique de J.A.C. Redford.

Acteurs : Michael Cudlitz (Cole), Emilio Estevez (Gordon Bombay), Jeffrey Nording (Ted Orion), David Selby (Dean Buckley), Joshua Jakson (Charlie Conway), Heidi Kling (Casey Conway), Steven Brill (Gardien), Elden Henson (Fulton Reed), Shaune Weiss (Greg Golberg), Matt Doherty (Lester Averman), Garette Ratliff Henson (Guy Germaine), Marguerite Moreau (Connie Moreau), Christopher Orr (Rick), Aaron Lohr (Dean Portman), Kenan Thompson (Russ Tyler), Mike Vitar (Luis Mendoza), Colombe Jacobsen-Derstine (Julie Gaffney) et Scott Whyte (Scott). 

Histoire : Après leur succès au championnat, les Ducks bénéficient d'un programme leur permettant d'accéder à une bourse à l'académie Hall d'Eden, une école prestigieuse. Ils vont toutefois devoir repartir de zéro et faire leur preuve avec un nouvel entraineur...

Mon avis : Je m'attendais à pire que cela ! Je passe sur les gags, qui restent à destination des enfants et cela en est lourd pour les adultes. Même si, on a une impression de déjà vu, cette nouvelle étape en plus de l'adolescence va mettre nos Ducks à rude épreuve. C'est un plaisir de retrouver une fois de plus le casting, même si il manque Emilio Estevez (que l'on voit très brièvement). Une bonne suite. 

2,5 étoiles.

Voir les commentaires

Millénium, le film

Publié le par Emy Lee

Sortie le 13 mai 2009. 

Titre original : Män som hatar Kvinnor. 

Réalisé par Niels Arden Oplev, scénario de Nikolaj Arcel et Rasmus Heisterberg d'après l'œuvre de Stieg Larsson, et musique de Jacob Groth. 

Acteurs : Michael Nyqvist (Mikael Blomkvist), Noomi Rapace (Lisbeth Salander), Lena Endre (Erika Berger), Sven-Bertil Taube (Henrik Vanger), Peter Haber (Martin Vanger), Peter Andersson (Nils Bjurman), Marika Lagercrantz (Cecilia Vanger), Ingvar Hirdwall (Dirch Frode), Björn Granath (Morell), Ewa Fröling (Harriet Vanger), Per Oscarsson (Holger Palmgren), Michalis Koutsogiannakis (Dragan Armanskij), Annika Hallin (Annika Giannini), Sofia Ledarp (Malin Erikson), Tomas Köhler (Plague), David Dencik (Janne Dahlman), Stefan Sauk (Hans-Erik Wennerström) et Gösta Bredefeldt (Harald Vanger). 

Histoire : Mikael Blomkvist est journaliste économique dans le magazine Millenium. Condamné pour diffamation, il décide de prendre de la distance avec sa vie et son métier. Mais Henrik Vanger, grande figure de l'industrie suédoise, fait appel à lui afin d'enquêter sur une disparition non élucidée, celui d'Harriet Vanger, nièce du grand homme et disparue à l'âge de seize ans. Au cours de ses recherches, Blomkvist se rend compte que la famille Vanger semble cacher bien des secrets. Dans le cadre de son enquête, le journaliste est amené à rencontrer Lisbeth Salander. La jeune femme de vingt-quatre ans possède un don exceptionnel, celui de découvrir des informations introuvables. Tous deux vont être amenés à se croiser dans une enquête qui va révéler beaucoup plus que ce que chacun aurait pu imaginer...

Mon avis : J'ai adoré le film à sa sortie ciné, j'ai adoré le roman de Stieg Larsson et encore aujourd'hui cette enquête et ses personnages m'ont captivés. La réalisation est superbe, nous offrant des plans de qualités avec une magnifique photographie. Les paysages de Suède ne m'ont jamais autant fait rêver malgré la noirceur transpirant de l'œuvre. J'ai découvert tout le casting au travers de ce film, et notamment Noomi Rapace qui m'a plus que convaincu dans le rôle de Lisbeth Salander ! Personnage que j'affectionne particulièrement en raison de son histoire, de son ambivalence,... Un peu comme pour "Matrix", j'ai l'impression d'en apprendre un peu plus sur le personnage de Lisbeth au fur et à mesure de mes visionnages. L'enquête autour d'Harriet Vanger me passionne toujours autant, les détails sur la famille retrace en partie l'histoire du pays et notamment son passif avec l'Allemagne hitlérienne. Pour moi tout est réuni dans ce film pour en faire un grand film : la réalisation, la photographie, le scénario, le casting et bien entendu la bande originale.

5 étoiles.

 

Voir les commentaires

Iron Man III

Publié le par Emy Lee

 

Sortie le 24 avril 2013.

Réalisé par Shane Black, scénario de Drew Pearce et Shane Black d'après l'œuvre de Stan Lee, Larry Lieber, Don Heck et Jack Kirby, et musique de Brian Tyler.

Acteurs : Robert Downey Jr (Tony Stark / Iron Man), Gwyneth Paltrow (Pepper Potts), Don Cheadle (James Rhodes), Ben Kingsley (Mandarin), Guy Pearce (Dr Aldrich Killian), James Badge Dale (Eric Savin), Rebecca Hall (Maya Hansen), Jon Favreau (Hogan), Stéphanie Szostak (Bethany Cabe), Ashley Hamilton (Jack Taggert), William Sadler (President Sal Kenedy), Bridger Zadina (Richie), Roy McCrerey (Consultant militaire), Xueqi Wang (Dr Chen Lu), Uvonne Zima (Melle Elkridge), Dale Dickey (Mme Davis), Ty Simpkins (Harley) et Spencer Garette (Shérif de Rose Hills).

Histoire : Après les événements de New York, Tony Stark n'est plus le même. Pris d'insomnie et d'angoisse, il redoute le pire. Mais quand le mandarin s'en prend à l'un de ses proches, il n'a qu'une réponse la vengeance. Il l'invite alors à se rendre à son domicile pour un face à face des plus musclés. Mais ce dernier réplique en détruisant la villa Stark, ainsi que tout le matériel dont les armures… Il se retrouve alors seul pour répliquer et mettre le fin mot à cette histoire de terrorisme qui apparait de plus en plus louche...

Mon avis : Les aventures d'Iron Man continue mais cette fois plus du côté de Tony Stark, avec notamment son lien à l'armure. Les liens avec les autres œuvres du multiverse commence à se confondrent, du coup j'étais un peu perdue. Le film est intéressant dans son histoire, mais reste toutefois peu développé. On sent que le personnage aborde des questions sur lui-même qui semble survolé. C'est bien dommage. Je ne pourrai parler des scènes d'action, car comme souvent je n'ai pas été attentive plus que ça. J'apprécie toujours autant le personnage de Tony Stark, même si ses sarcasmes semblent moins brut que dans les précédents opus. Ses liens avec Pepper et Rhodes sont toujours aussi intéressants. J'ai passé un bon moment. 

3 étoiles.

Voir les commentaires

Le château dans le ciel

Publié le par Emy Lee

Sortie le 02 août 1986.

Titre original : Tenku no shiro rapyuta.

Réalisation et scénario par Hayao Miyazaki, et musique de Joe Hisaishi.

Doublage original : Mayumi Tanaka (Pazu), Keiko Yokozawa (Sheeta), Kotoe Hatsui (Dora), Minori Terada (Muska), Fujio Tokita (Papi Pomme), Ichiro Nagai (Général), Takuzo Kamiyama (Charles), Yoshito Yasuhara (Henri), Sukekiyo Kamiyama (Louis), Hiroshi Ito (Duffy), Ryuji Saikachi (Pépère),  Machiko Washio (Okami), Reiko Suzuki (Grand-mère) et Tomomicho Nishimura (Conducteur de train).

Doublage français : Olivier Martret (Pazu), Manon Azem (Sheeta), Perrette Pradier (Dora), Pierre Tessier (Muska), Yves Barsacq (Papi Pomme), Benoît Allemane (Général), Jérôme Pauwels (Henri), Pierre Laurent (Louis), Philippe Catoire (Duffy), William Sabatier (Pépère), Maïté Monceau (Okami), Paule Emmanuèle (Grand-mère) et Jacques Bouanich (Conducteur de train).

Histoire : Des pirates du ciel nommés "La bande de Dora" attaquent une forteresse volante du clan de Muska, à la recherche d'une pierre volante. Sheeta, détentrice de la pierre, parvient à se libérer et atterie chez Pazu, un garçon de son âge. Tous deux découvrent qu'ils ont un point en commun : Laputa, une île légendaire flottant dans le ciel.

Mon avis : Hayao Miyazaki nous offre un très beau film d'animation, d'aventure et de fantasy. Il nous emporte très rapidement dans son imaginaire, on s'attache autant à Pazu qu'à Sheeta. La quête de "Laputa", reste un mystère jusqu'à l'arrivée des protagonistes. On se laisse totalement embarquer dans cette aventure, avec son lot d'invention en tout genre et son château mystérieux. Ce film est un chef d'œuvre (comme la plupart des œuvres de Miyazaki), les graphismes sont magnifiques, l'animation parfaite et la musique superbe ! 

5 étoiles.

 

Voir les commentaires

Nausicaä de la vallée du vent

Publié le par Emy Lee

Sortie le 23 août 2006

Titre original : Kaze no tani no Naushika.

Réalisation et scénario par Hayao Miyazaki, et musique de Joe Hisaishi.

Doublage original : Sumi Shimamoto (Nausicaä), Goro Naya (Yupa), Yoshiko Sakakibara (Kushana), Iemasa Kayumi (Kuroshana), Ichiro Nagai (Mito), Miina Tominaga (Lastelle), Yoji Matsuda (Asbel), Akiko Tsuboi (mère d'Asbel), Mahito Tsujimura (Roi Jihl), Hisako Kyoda (Obada), Makoto Terada (Maire de Pejite), Joji Yanami (Gikuri) et Kohei Miyauchi (Gol). 

Doublage français : Adeline Chetail (Nausicaä), Patrick Floersheim (Yupa), Laurence Bréheret (Kushana), Boris Rehlinger (Kurotawa), François Siener (Mito), Florine Orphelin (Lastelle), Alexis Tomassian (Asbel), Sylvain Courthay (Roi Jihl), Frédérique Cantrel (Obada), Luc Boulad (Maire de Pejite), Pierre Dourlens (Gikuri) et Bernard-Pierre Donnadieu (Gol). 

Histoire : Mille ans se sont écoulés depuis la chute de la civilisation industrielle ors des "sept jours de feu". L'humanité survit tant bien que mal au sein de quelques enclaves qui restent cependant menacées par la gigantesque forêt qui ne cesse de gagner du terrain, et dont les spores sont mortelles pour la majorité des êtres vivants. Nausicaä est la princesse d'un petit royaume agricole dans la vallée du vent. Le village est protégé des spores et de la forêt par des vents marins. Sa tranquillité va toutefois se retrouver perturbée par le naufrage d'un immense vaisseau de l'empire Tolmèque qi a été pris pour cible par des insectes...

Mon avis : Le film est un chef d'œuvre ! Il n'y a pas d'autres mots pour le décrire. L'histoire que nous conte Miyazaki est splendide, l'animation est magnifique, les graphismes sont superbes ! Il est bien dommage que nous n'ayons pu avoir accès à ce film qu'en VHS jusqu'en 2006... J'ai été captivée du début à la fin par cette œuvre dont j'ai fortement apprécié le scénario et l'animation ! A découvrir sans hésiter ! 

5 étoiles.

Voir les commentaires

Iron Man II

Publié le par Emy Lee

Sortie le 28 avril 2010.

Réalisé par Jon Favreau, scénario de Justin Theroux d'après l'œuvre de Stan Lee, et musique de John Debney.

Acteurs : Robert Downey Jr (Tony Stark / Iron Man), Don Cheadle (James Rhodes), Scarlette Johansson (Natasha Romanoff / Veuve noire), Mickey Rourke (Wiplash), Gwyneth Paltrow (Pepper Potts), Sam Rockwell (Justin Hammer), Samuel Lee Jackson (Nick Fury), Garry Shandling (Stern), Kate Mara (Bethany Cabe), Clark Gregg (Agent Phil Coulson), François Duhamel (Photographe français), Philippe Bergeron (Detective Lemieux), Karim Saleh (Gardien de prison à Monaco), Natalina Maggio (Top Model), Davin Ransom (Tony Stark jeune), Tim Guinee (Major Allen), Jon Favreau (Hogan) et Leslie Bibb (Christine Everhart).

Histoire : Le monde sait désormais que l'inventeur milliardaire Tony Stark et Iron man ne font qu'un. Malgré la pression du gouvernement, de la presse et du public pour qu'il partage sa technologie avec l'armée, Tony n'est pas disposé à divulguer les secrets de son armure, de peur que ceux-ci ne tombent entre de mauvaise mains. Mais c'était sans compter sur son homologue russe, qui a décidé de faire tomber Stark mais surtout de démolir son héritage. 

Mon avis : Je n'ai pas vraiment accroché avec ce deuxième volet, qui m'est apparu comme une vitrine à l'arrivée des Avengers. Certes le personnage de Tony Stark est toujours intéressant et j'apprécie toujours autant sa personnalité. Mais je n'ai pas trouvé d'intérêt au grand méchant, ni à l'histoire en elle-même. Le problème soulevé reste toutefois cohérent, la création d'une telle armure attise la convoitise et rarement pour un bénéfice positif. Le film m'a permis de passer le temps, mais je n'en garderai pas un grand souvenir...

2 étoiles.

Voir les commentaires

Iron Man

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 avril 2008.

Réalisé par Jon Favreau, scénario d'Arthur Marcum, Matt Holloway, Mark Fergus, Hawk Ostby d'après l'œuvre de Stan Lee, et musique de Ramin Djawadi.

Acteurs : Robert Downey Jr (Tony Stark / Iron Man), Terrence Howard (James Rhodes), Gwyneth Paltrow (Peppers Prott), Jeff Bridges (Obadiah Stane), Shaun Toub (Yinsen), Leslie Bibb (Christine Everhart), Clark Gregg (Agent Phil Coulson), Bill Smitrovich (Général Gabriel), Faran Tahir (Raza), Ghosface Killah (Dubaï Tycoon), Sahar Bibiyan (Gulmira Mom), Sayed Badreya (Abu Bakar), Fahim Fazli (Omar), Micah Hauptman (Lacy), Tim Guinee (Major Allen), Stan Lee (Hugh Heffner), Nazanin Boniadi (Ameera Ahmed) et Samuel Lee Jackson (Nick Fury).

Histoire : Tony Stark, inventeur de génie, vendeur d'armes et playboy milliardaire, est kidnappé en Afghanistan. Forcé par ses ravisseurs à fabriquer sa dernière invention, une arme redoutable, il construit en secret une armure high-tech révolutionnaire qu'il utilise pour s'échapper. Comprenant la puissance de cette armure, il décide de l'améliore et de l'utiliser pour faire régner la justice et protéger les innocents. 

Mon avis : Les premiers volets sont toujours meilleurs. J'aime la découverte de l'histoire des personnages, et constater leur évolution. Tony Stark est un parfait exemple, personnage egocentrique et sarcastique, étrangement attirant dans sa personnalité. On a hâte de découvrir les raisons qui le poussent à devenir Iron man. Après avoir été touchée par le personnage dans le dernier Avenger, j'avais hâte de le découvrir dans ses films. Je n'ai pas vraiment été déçue par ce premier volet, même si comme toujours j'ai décroché quand les scènes de combat étaient trop envahissantes. Le dosage reste toutefois correct. J'ai passé un bon moment devant le film, qui m'a donné envie de découvrir davantage le personnage, à voir donc les suites...

3,5 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>