Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fantastique

Palm Springs

Publié le par Emy Lee

Sortie le 12 février 2021.

Réalisé par Max Barbakow, scénario d'Andy Siara, et musique de Matthew Compton. 

Acteurs : Andy Samberg (Nyles), Cristin Milioti (Sarah), J. K. Simmons (Roy), Peter Gallagher (Howard), Meredith Hagner (Misty), Camila Mendes (Tala), Tyler Hoechlin (Abe), Chris Pang (Trevor), Jacqueline Obradors (Pia), June Squibb (Nana Schlieffen), Tongayi Shirisa (Jerry), Dale Dickey (Darla), Conner O'Malley (Randy), Brian Duffy (Spuds) et Lilli Birdsell (Jamie). 

Histoire : L'insouciant Nyles fait la connaissance lors d'un mariage à Palm Springs de Sarah, sœur de la mariée et demoiselle d'honneur. Les choses se compliquent rapidement lorsque le duo se retrouve piégé dans l'espace-temps de ce mariage, contraint de revivre sans cesse la même journée. 

Mon avis : J'ai passé un bon moment devant ce film, il faut dire que je suis une adepte des films jouant avec "le temps". J'ai trouvé le scénario intéressant et plutôt bien construit, notamment l'attitude de Nyles que l'on a du mal à comprendre au départ tellement il est en décalage avec la réalité de l'événement. Les décors et les jeux de couleurs nous plonge dans l'univers Palm Springs comme on nous le représente depuis des années. Le casting est plutôt plaisant, j'ai apprécié le duo formé par Andy Samberg et Cristin Milioti, J. K. Simmons dont on ne comprend presque pas la présence mais en impose avec ses quelques répliques. 

3 étoiles. 

Voir les commentaires

Mulan

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 novembre 2020.

Réalisé par Niki Caro, scénario de Lauren Hynek, Rick Jaffa, Elizabeth Martin et Amanda Silver, et musique d'Harry Gregson-Williams. 

Acteurs : Liu Yifei (Mulan), Donnie Yen (Commandant Tung), Gong Li (Xianniang), Jet Li (Empereur), Jason Scott Lee (Böri Khan), Yoson An (Cheng Honghui), Tzi Ma (Hua Zhou), Ron Yuan (Sergent Qiang), Rosalind Chao (Li), Pei-Pei Cheng (Marieuse), Xana Tang (Hua Xiu), Jun Yu (Cricket), Chen Tang (Yao), Doua Moua (Po), Jimmy Wong (Ling), Nelson Lee (Chancelier), Utkarsh Ambudkar (Skath) et Chum Ehelepola (Ramtish). 

Histoire : Lorsque l'Empereur de Chine publie un décret stipulant qu'un homme de chaque famille du pays doit intégrer l'armée impériale pour combattre les envahisseurs venu du nord, Hua Mulan, fille ainée d'un vénérable guerrier désormais atteint par la maladie, décide de prendre sa place au combat. Se faisant passer pour un soldat du nom de Hua Jun, elle se voit mise à l'épreuve à chaque étape du processus d'apprentissage, mobilisant chaque jour un peu plus sa force intérieur pour explorer son véritable potentiel...

Mon avis : Comme à chaque fois depuis que les studios transforme des films d'animations en prise de vue réelle... Je suis très réticente. Toutefois en apprenant que le film n'aurait aucun lien avec le dessin animé, j'ai tout de suite été plus emballée. Malheureusement c'est typiquement le film que j'aurais certainement plus apprécié au cinéma qu'assise devant ma télé... Le côté positif c'est que l'on a pu le découvrir tout de même. Le résultat, je suis plutôt déçue, le film a du potentiel mais le scénario ne va pas au bout de ce qu'il expose et c'est bien dommage. Le paquet est mis sur le visuel, notamment les scènes de batailles et de combat, mais on passe à côté de nombreux éléments qui pourtant aurait été intéressants à développer et pas seulement les mettre sous le tapis à peine évoqués. Malheureusement j'ai tellement bloquée sur le scénario, que je ne vois même pas d'autres points à aborder. Le changement est radical, ce n'est pas la même histoire, le même décors, ni même les mêmes noms des personnages, l'univers est très différents. Mais je trouve qu'ils ont totalement loupé l'adaptation. 

2,5 étoiles.

Voir les commentaires

Une sirène à Paris

Publié le par Emy Lee

Sortie le 11 mars 2020.

Réalisé par Mathias Malzieu, scénario de Stéphane Landowski et Mathias Malzieu d'après l'œuvre de ce dernier, et musique de Mathias Malzieu. 

Acteurs : Nicolas Duchauvelle (Gaspard), Marilyn Lima (Lula), Rossy de Palma (Rossy), Tchéky Karyo (Camille), Romane Bohringer (Milena), Alexis Michalik (Victor), Rodolphe Pauly (Henri), Lola Bessis (Pin-up). 

Histoire : Crooner au cœur brisé, Gaspard s'était juré de ne plus retomber amoureux. Quant à Lula, jolie sirène, elle n'a que le chant pour se défendre des hommes, en faisant s'emballer leur cœur jusqu'à l'explosion. Lorsque la Sein en crue vient déposer Lula au pied du Flowerburger, la péniche-cabaret où chante Gaspard, c'est un mini-tsunami qui va bouleverser leur existence. Lui, l'homme qui a souffert d'avoir trop aimé, et elle, la créature qui n'a jamais connu l'amour, vont apprendre à se connaître. Et à chanter d'une même voix...

Mon avis : C'est une belle histoire que nous conte Mathias Malzieu, avec une mise en scène très intéressante reflétant bien le côté burlesque de cette histoire et de son univers. On se laisse assez vite embarquer par cette romance peu conventionnelle sur plusieurs points. Le duo formé par Nicolas Duchauvelle et Marilyn Lima fonctionne parfaitement à l'écran, et les personnages secondaires ont bien leur place autour de ce duo. La réalisation de Mathias Malzieu est très intéressante, tout comme la construction des décors, des costumes ou encore les génériques en stop-motion. Le seul point négatif, serait l'histoire de Milena et Victor, je n'y ai vu aucun intérêt. Une très belle découverte et un bon moment passé devant ce film. 

4 étoiles.

Voir les commentaires

L.A. Story

Publié le par Emy Lee

 

Sortie le 04 septembre 1991.

Réalisé par Mick Jackson, scénario de Steve Martin, et musique de Peter Rodgers Melnick.

Acteurs : Steve Martin (Harry K. Telemacher), Victoria Tennant (Sara McDowell), Richard E. Grant (Roland Mackey), Marilu Henner (Trudi), Sarah Jessica Parker (Sandee), Susan Forristal (Ariel), Kevin Pollak (Frank Swan), Sam McMurray (Morris Frost), Patrick Stewart (M. Perdue), Tommy Hinkley (Ted), Frances Fisher (June), Larry Miller (Tom), Pierre Epstein (Chef de cuisine), Wesley Thompson (Jesse), Chevy Chase (Carlo Christopher), Woody Harrelson (Patron de la station Tv) et Rick Moranis (Fossoyeur).

Histoire : Los Angeles est une ville superficielle où tout semble irréel et hors du temps. Harry Telemacher est présentateur, il anime la "Météo Maboul" sur une station de télévision locale. Sa rencontre avec Sarah et son interaction avec un panneau d'autoroute vont lui faire ouvrir les yeux sur sa vie et sur l'aspect superficiel de L. A. 

Mon avis : Une comédie sans prise de tête avec Steve Martins. Je suis tombée sur ce film par hasard, j'avais juste envie de voir l'acteur, je n'avais donc pas du tout d'attente. J'ai personnellement passé un bon moment, j'ai ri à quelques scènes, j'ai adoré retrouvé certains acteurs (et notamment tenter de les reconnaitre avec plusieurs années de moins). Si la caricature de la ville de L. A. est plutôt drôle, l'histoire en elle-même n'est pas des plus palpitante. 

2,5 étoiles. 

Voir les commentaires

Maléfique : le pouvoir du mal

Publié le par Emy Lee

Sortie le 16 octobre 2019.

Titre original : Maleficient : mistress of evil.

Réalisé par Joachim Ronning, scénario de Linda Woolverton, Noah Harpster et Micah Fitzerman-Blue, et musique de Geoff Zanelli.

Acteurs : Angelina Jolie (Maléfique), Elle Fanning (Princesse Aurore), Harris Dickinson (Prince Philippe), Michelle Pfeiffer (Reine Ingrith), Robert Lindsay (Roi John), Sam Riley (Diaval), Chiwetel Ejiofor (Conall), Ed Skrein (Borra), Imelda Staunton (Knotgrass), Juno Temple (Thistlewitt), Lesley Manvill (Flittle), Miyavi (Udo) et Judith Shekoni (Shrike).

Histoire : Alors que le calme semble régner entre le royaume des humains et celui de fées, le mariage d'Aurore avec le prince Philippe se prépare. Pour se faire, Maléfique, en qualité de marraine, est invité par le royaume afin de rencontrer les futurs beaux-parents d'Aurore. Mais le repas ne va pas se passer comme prévue et après que le roi est été empoissonné et Maléfique chassée, la guerre semble à nouveau se profiler entre les deux royaumes.

Mon avis : Le premier film ne m'avait pas laissé un très bon souvenir, mais après l'avoir revisionné j'ai eu envie de découvrir ce nouvel opus. J'ai été très heureuse de retrouver Angelina Jolie dans ce rôle, qu'elle porte à merveille. Je m'attendais vraiment à visionner une suite bâclée mais on en apprend davantage sur le monde fantastique et le pourquoi de l'existance de Maléfique. L'univers est toujours aussi intéressant, on y replonge volontiers. Une suite réussi, même si l'histoire reste assez simpliste et prévisible.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Stephen King's : Doctor Sleep

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 octobre 2019.

Titre original : Doctor Sleep.

Réalisation et scénario par Mike Flanagan, d'après l’œuvre de Stephen King, et musique de The Newton Brothers.

Acteurs : Ewan McGregor (Danny Torrance), Rebecca Ferguson (Rose "Claque" O'Hara), Kyliegh Curran (Abra Stone), Cliff Curtis (Billy Freeman), Carl Lumbly (Dick Halloran), Zahn McClarnon (Crow Daddy), Emily Alyn Lind (Andi la Piquouse), Bruce Greenwood (Dr John Dalton), Carel Struycken (Papa Skunk), Jacob Tremblay (Bradley Trevor), Alex Essoe (Wendy Torrance), Roger Dale Floyd (Danny enfant), Jocelin Donahue (Lucy), Catherine Parker (Silent Sarey), Robert Longstreet (Barry), Chelsea Talmadge (Deenie), Selena Anduze (Apron Annie) et Nicholas Pryor (Eddie).

Histoire : Encore profondément marqué par le traumatisme qu'il a vécu, enfant, à l'Overlook Hotel, Dan Torrance a dû se battre pour tenter de trouver un semblant de sérénité. Mais quand il rencontre Abra, courageuse adolescente aux dons extrasensoriels, ses vieux démons resurgissent. Car la jeune fille, consciente que Dan a les mêmes pouvoirs qu'elle, a besoin de son aide : elle cherche à lutter contre la redoutable Rose Claque et sa tribu du Nœud Vrai qui se nourrissent des dons d'innocents comme elle pour conquérir l'immortalité. Formant une alliance inattendue, Dan et Abra s'engagent dans un combat sans merci contre Rose. Face à l'innocence de la jeune fille et à sa manière d'accepter son don, Dan n'a d'autre choix que de mobiliser ses propres pouvoirs, même s'il doit affronter ses peurs et réveiller les fantômes du passé…

Mon avis : Je ne suis pas une grande fan de l’œuvre de Kubrick, je n'ai peut-être pas capté toutes les références qui ont pu être glissé dans le film (en dehors des plus connus). Dès les premières minutes, on est plongé dans le fan service : musique thème, trajet dans les montagnes menant à l'Overlook ! Tout comme la dernière scène ! Cette fois, on s'intéresse un peu plus au shining, ce qu'il représente, son essence... Le sujet n'est pas inintéressant mais je n'ai pas forcément pu faire de lien avec le premier film (certainement ma méconnaissance). J'ai en revanche eu beaucoup de plaisir à retrouver Ewan McGregor dans un film, j'ai eu le sentiment de ne pas l'avoir vu depuis une éternité ! Le film se laisse regarder, il y a cependant quelques longueurs et scènes peu utiles au récit.

3 étoiles.

 

Voir les commentaires

Donnie Darko

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 janvier 2002.

Réalisation et scénario par Richard Kelly, et musique de Michael Andrews

Acteurs : Jake Gyllenhaal (Donnie Darko), Jena Malone (Gretchen Ross), Drew Barrymore (Karen Pomeroy), Mary McDonnell (Rose Darko), Katharine Ross (Docteur Lilian Thurman), Patrick Swayze (Jim Cunningham), Maggie Gyllenhaal (Elizabeth Darko), Daveigh Chase (Samantha Darko), Holmes Osborne (Eddie Darko), James Duval (Frank), Arthur Taxier (Docteur Fisher), David St James (Bob Garland), Jazzie Mahannah (Joanie James), Jolene Purdy (Cherita Chen), Stuart Stone (Ronald Fisher), Gary Lundy (Sean Smith) et Alex Greenwald (Seth Devlin).

Histoire : Middlesex, Iowa, 1988. Donnie Darko est un adolescent de seize ans pas comme les autres. Introverti et émotionnellement perturbé, il entretient une amitié avec un certain Frank, un lapin géant que lui seul peut voir et entendre. Une nuit où Donnie est réveillé par la voix de son ami imaginaire qui lui intime de le suivre, il réchappe miraculeusement à un accident qui aurait pu lui être fatal. Au même moment, Frank lui annonce que la fin du monde est proche. Dès lors, Donnie va obéir à la voix et provoquer une série d’événements qui sèmeront le trouble au sein de la communauté…

Mon avis : Je n'avais encore jamais eu l'occasion de découvrir Donnie Darko, j'avais le sentiment que le film avait marqué le cinéma. J'ai beaucoup aimé la réalisation de Richard Kelly ainsi que les différents plans qui nous sont offerts. J'ai eu un peu plus de mal avec le scénario, je cherchais à tout prix à mettre du sens alors qu'il n'y en avait pas. Donnie est un personnage très mystérieux, on cherche à comprendre sa place dans sa famille, sa personnalité, sa folie ?! Sans bien comprendre si on a raison ou non. Je n'ai pas bien compris la présence de Frank, quel repère ou point d'ancrage il a pour Donnie. Je pense que je suis bonne pour revisionner le film afin de mieux le comprendre. Je n'ai peut-être pas assez disposé à m'y plonger.

3 étoiles.

Voir les commentaires

Avenger : Endgame

Publié le par Emy Lee

Sortie le 24 avril 2019.

Réalisé par Joe Russo et Anthony Russo, scénario de Christopher Markus et Stephen McFeely, et musique d'Alan Silvestri.

Acteurs : Robert Downey Jr (Tony Stark / Iron Man), Chris Evans (Steve Rogers / Captain America), Mark Ruffalo (Bruce Banner / Hulk), Chris Hemsworth (Thor), Scarlett Johansson (Natasha Romanoff / Black Window), Jeremy renner (Clint Barton / Hawkeye), Brie Larson (Carol Danvers / Captain Marvel), Paul Rudd (Scott Lang / Ant-man), Don Cheadle (James Rhodes / War Machine), Karen Gillan (Nebula), Josh Brolin (Thanos), Gwyneth Paltrow (Pepper Potts), Jon Favreau (Happy Hogan), Benedict Wong (Wong), Tessa Thompson (Valkyrie), Danai Gurira (Okoye), Chris Pratt (Peter Quill / Star-Lord) et Elizabeth Olsen (Wanda Maximoff / Sorcière rouge).

Doublage : Bradley Cooper (Rocket), Kerry Condon (Friday), Taika Waititi (Korg) et Vin Diesel (Groot).

Histoire : Après leur défaite face à Thanos, les Avengers essayent de se rassembler et de retrouver la trace de leur ennemi. Ils arrivent à se débarrasser enfin du titan, mais n'ont plus de moyen pour faire revenir la moitié de la population qui a disparu. Un accident permet à Scott Lang de revenir dans notre monde et pense avoir trouver une solution : revenir dans le passé et récupérer les joyaux de l'infini avant Thanos. Même si ils y arrivent, avec difficultés, Thanos découvre le plan des Avengers et réussit à venir dans le présent afin de récupérer les pierres en une seule fois.

Mon avis : Captivée par le personnage de Thanos dans le précédent opus, j'ai trouvé qu'il perdait de sa superbe dans cet épisode. Même si le personnage que je préfère était de la partie (Ant-man), quelques choses m'a dérangé dans ce film. Les personnages me sont apparus plus humains (je pense notamment à Tony Stark et son dilemme). Il reste toutefois un bon film dans la lignée du précédent, mais je suis restée sur ma faim avec quelques questions restées sans réponses (peut-être car je n'ai pas vu tous les films Marvel).

3 étoiles.

Voir les commentaires

Captain Marvel

Publié le par Emy Lee

Sortie le 06 mars 2019.

Réalisé par Anna Boden et ryan Fleck, scénario de Geneva Robertson-Dworet, Anna Boden et Ryan Fleck, et musique de Pinar Toprak.

Acteurs : Brie Larson (Carol Danvers / Captain Marvel), Samuel Lee Jackson (Nick Fury), Jude Law (Yon-Rogg / Starforce Commander), Clark Gregg (Phil Coulson), Ben Mendelsohn (Talos / Keller), Gemma Chan (Minn-Erva), Lee Pace (Ronan l'accusateur), Annette Bening (Supreme intelligence), Djimon Hounsou (Korath), Lashana Lynch (Maria Rambeau), McKenna Grace (Carol Danvers jeune), Rune Temte (Bron-Char), Algenis Perez Soto (Att-Lass), Akira Akbar (Monica Rambeau), Colin Ford (Steve Danvers) et Kenneth Mitchell (Joseph Danvers).

Histoire : Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.

Mon avis : Le film est intéressant, il introduit un peu plus de contenu à certains personnages mais introduit surtout le personnage de Captain Marvel pour la suite des Avengers. Cela se ressent et le film en souffre. Malgré un casting intéressant, une histoire intéressante, le film ne dépasse "sa construction en vue de..."J'étais étonnée de voir Brie Larson et Jude Law rejoindre Marvel, j'étais sceptique. Le film ne m'a pas vraiment laissée de souvenir aussi vite vu qu'oublié !

2 étoiles.

Voir les commentaires

Glass

Publié le par Emy Lee

Sortie le 16 janvier 2019.

Réalisation et scénario par M. Night Shyamalan, et musique de West Dylan Thordson.

Acteurs : James McAvoy (Kévin Crumb), Bruce Willis (David Dunn), Anya Taylor -Joy (Casey Cooke), Sarah Paulson (Dr Ellie Staple), Samuel Lee Jackson (Elijah Price), Charlayne Woodard (Mère d'Elijah), Spencer Treat Clark (Joseph Dunn), Luke Kirby (Pierce), Adam David Thompson (Daryl), Marisa Brown (Carol) et Rob Yang (Heo Byung-Woo). 

Histoire : Peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn - l’homme incassable - poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…

Mon avis : Je me suis hyppé toute seule, en visionnant "Incassable" et "Split" peu de temps avant d'aller voir le film. J'avais donc hâte de découvrir le nouveau film de Shyamalan, et la manière dont il allait nous exposé les événements. Il me reste beaucoup d'interrogation après avoir vu le film. J'ai trouvé que tout allait très vite au début, pour que la séquence à l'hôpital soit bien longue. La bataille finale tant attendue, n'est finalement pas aussi impressionnante que je l'aurais voulu. Et je n'ai pas compris le sens de cette fin. Bref comme pour Split, j'apprécierai surement le film quand je le revisionnerai, une fois mes attentes de côtés. Le film était intéressant, on en a découvert davantage sur les personnages, leur rôle et leur mission. La "folie" d'Elijah Price se poursuit dans l'ombre et sa thèse du super-héros. James McAvoy est toujours aussi impressionnant dans son rôle. Un simple geste, une simple mimique nous permet de reconnaitre la personnalité dans la lumière. On en apprend également davantage sur son personnage et son origine. J'ai également apprécié que le casting d' "Incassable" puisse être présent tout comme sa musique thème. La réalisation et le scénario sont bien travaillés, même s'il nous reste encore des choses à découvrir.

4 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>