Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

policier

Jackie Brown

Publié le par Emy Lee

Sortie le 01 avril 1998.

Réalisation et scénario par Quentin Tarantino, d'après l'œuvre d'Elmore Leonard.

Acteurs : Pam Grier (Jackie Brown), Samuel Lee Jackson (Ordell Robbie), Robert de Niro (Louis Gara), Bridget Fonda (Mélanie), Michael Keaton (Ray Nicolette), Robert Forster (Max Cherry), Michael Bowen (Mark Dargus), Chris Tucker (Beaumont Linvingston), Lisa Gay Hamilton (Sheronda), T'Keyah Keymah (Raynelle), Sid Haig (Juge), Aimée Graham (Amy), Hattie Winston (Simone), Gillian Illiana Waters (Chicks who love guns) et Diana Uribe (Anita Lopez).

Histoire : Jackie Brown, hôtesse de l'air, arrondit ses fins de mois en convoyant de l'argent liquide pour le compte d'un trafiquant d'armes, Ordell Robbie. Un jour, un agent fédéral et un policier de Los Angeles la cueillent à l'aéroport. Ils comptent sur elle pour faire tomber le trafiquant. Jackie échafaude alors un plan audacieux pour doubler tout le monde lors d'un prochain transfert qui porte sur la modeste somme de cinq cent mille dollars. Mais il lui faudra compter avec les complices d'Ordell, qui ont des méthodes plutôt expéditives. 

Mon avis : J'ai passé la séance à me demander ce que j'étais entrain de regarder et où Quentin Tarantino souhaitait nous emmener… Je n'ai jamais trouvé ! Je ne suis déjà pas une grande fan des films de gangster sur fond de trafic de drogues (peut-être en ai-je trop vu et leur construction ne change pas vraiment). Le film n'a rien d'original, en dehors de son casting. J'ai particulièrement aimé le rôle de Robert De Niro, qui n'a pas l'air de bien savoir où il va et semble avoir totalement perdu la main. Je me suis considérablement ennuyée mais j'avais espoir d'un twist final ou au moins d'une bonne scène de tueries comme Tarantino sait faire… Mais non ! Je suis totalement passée à côté du film.

2 étoiles. 

 

Voir les commentaires

Bad Boys II

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 octobre 2003.

Réalisé par Michael Bay, scénario de Ron Shelton, George Gallo, John Lee Hancock, Todd Robinson, Jerry Stahl, Cormac Wibberley et Marianne Wibberley, et musique de Dr Dre et Trevor Rabin. 

Acteurs : Will Smith (Mike Lowrey), Martin Lawrence (Marcus Burnett), Jordi Mollà (Hector Juan Carlos Tapua), Gabrielle Union (Syd Burnett), Peter Stormare (Alexei), Theresa Randle (Theresa Burnett), Joe Pantoliano (Capitaine Howard), Michael Shannon (Floyd Poteet), Jon Seda (Roberto), Yul Vazquez (Inspecteur Mateo Reyes), Jason Manuel Olazabal (Inspecteur Marco Vargas), Otto Sanchez (Carlos) et Antoni Corone (Tony Dodd).

Histoire : Les agents Mike Lowrey et Marcus Burnett enquêtent sur Tapia, un ambitieux baron de la drogue décidé à inonder le marché de Miami d'un nouveau poison et accroître son empire. Au cours de leur investigation, ils se voient épaulés par Syd, la sœur de Marcus, également agent de la D.E.A. Myke s'éprend de la demoiselle, provoquant des tensions entre lui et son partenaire. 

Mon avis : Beaucoup de plaisir à retrouver ce duo dans un film qui suit la recette du précédent. Pas de changement radical dans la ligne directive : drogue, explosion, gags et romance. Pour autant on passe toujours un bon moment, la musique est toujours aussi prenante et les explosions de Michael Bay... reste du Michael Bay ! 

3 étoiles. 

Voir les commentaires

Bad boys : flics de choc

Publié le par Emy Lee

Sortie le 05 juillet 1995.

Réalisé par Michael Bay, scénario de Michael Barrie, Jim Mulholland et Doug Richardson d'après l'oeuvre de George Gallo, et musique de Mark Mancina.

Acteurs : Will Smith (Mike Lowrey), Martin Lawrence (Marcus Burnett), Tchéky Karyo (Fouchet), Téa Leoni (Julie Mott), Joe Pantoliano (Capitaine Conrad Howard), Thersa Randle (Theresa Burnett), Marg Helgenberger (Capitaine Alison Sinclair), Nestor Serrano (Inspecteur Sanchez), Julio Oscar Mechoso (Inspecteur Ruiz), Saverio Guerra (Chet), Michael Imperioli (Jojo), Anna Thomson (Francine), Vic Manni (Ferguson), Marc Macaulay (Noah Trafficante), Frank John Hugues (Casper), Heather Davis (Lois Field), Karen Alexander (Max Logan), Mike Kirton (Andy), Emmanuel Xuereb (Eddie Dominguez)  et Kevin Corrigan (Elliot).

Histoire : Mike Lowrey et Marcus Burnett sont les "Bad Boys" de la brigade des stups de Miami. Après avoir saisie cent kilos d'héroïnes, cette cargaison est volé au sein de même des locaux de la brigade. Une mauvaise publicité pour le service qui veut à tout pris rattraper le coup !  Le Capitaine Howard laisse 72 heures aux agents pour retrouver les coupables ! Dans le même temps, Julie Mott contact le service, elle apparaît être témoin d'une altercation entre baron de la drogue. 

Mon avis : J'adore ce duo de policier ! J'ai découvert le film ado et j'avais un peu peur de le revoir, me rappelant de mon visionnage de "Fast & Furious". Mais l'histoire, le duo et la musique fonctionnent toujours autant. On se laisse embarquer dans cette enquête au travers de son duo peu conventionnel à l'image de "Starsky & Hutch" ou encore "L'arme Fatale". Le casting du film intéressant, malgré le duo charismatique formé par Will Smith et Martin Lawrence, on s'attache également au personnage secondaire comme le Capitaine Howard (attachement qui se confirme avec les suites). La bande originale est excellente, en rythme avec les explosions de Michael Bay ! Un beau souvenir et une belle redécouverte ! 

4 étoiles. 

Voir les commentaires

Les misérables

Publié le par Emy Lee

Sortie le 20 novembre 2019.

Réalisé par Ladj Ly, scénario de Giordano Gederlini, Alexis Manenti et Ladj Ly, et musique de Pink Noise.

Acteurs : Damien Bonnard (Stéphane / Pento), Alexis Manenti (Chris), Djebril Didier Zonga (Gwada), Issa Perica (Issa), Al-Hassan Ly (Buzz), Steve Tientcheu (Maire), Almany Kanoute (Salah), Nizar Ben Fatma (Pince), Raymond Lopez (Zorro), Luciano Lopez (Luciano), Jaihson Lopez (Jaihson), Jeanne Balibar (Comissaire), Omar Soumare (Macha), Sana Joachaim (Bintou), Lucas Omiri (Slim) et Sofia Lesaffre (Jeune fille à l'arrêt de bus).

Histoire : Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la brigade Anti-criminalité de Montfermeil dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux "bacqueux" d'expérien.

Mon avis : L'approche de Ladj Ly sur la problématique des "quartiers" est intéressante, en utilisant le fond d'une affaire existante pour nous dévoiler peu à peu la réalité. J'ai beaucoup aimé la réalisation mais j'ai été moins captivée par le scénario. J'ai eu du mal à comprendre où l'on souhaitait nous emmener, les enjeux et le but de toute cela. Peut-être n'étais-je pas dans de bonnes dispositions pour découvrir ce film, mais je me suis ennuyée et j'ai parfois piqué du nez. Pour autant, il n'était pas inintéressant, peut-être un manque de rythme ? J'ai toutefois apprécié le regard de Ladj Ly sur cette question, en évitant de prendre partie, juste en observateur des événements et des faits. 

3 étoiles.

 

Voir les commentaires

Nicky Larson et le parfum de Cupidon

Publié le par Emy Lee

Sortie le 06 février 2019.

Réalisation et scénario par Philippe Lacheau d'après l’œuvre de Tsukasa Hojo, et musique de Maxime Desprez et Michael Tordjman.

Acteurs : Philippe Lacheau (Nicky Larson), Élodie Fontan (Laura), Tarek Boudali (Pancho), Julien Arruti (Skippy), Kamel Guenfoud (Mammouth), Didier Bourdon (Letellier), Pamela Anderson (Jessica Fox), Dorothée (Hôtesse de l'air), Gérard Jugnot (Psychologue), Audrey Lamy (Femme de Skippy), Chantal Ladesou (Belle-mère Skippy), Jarry (Monsieur Mokori), Raphaël Personnaz (Tony), Jérôme Le Banner (Joe), Hedi Bouchenafa (Teddy) et Arben Bajraktaraj (Gants noirs).

Histoire : Nicky Larson est le meilleur des gardes du corps, un détective privé hors-pair. Il est appelé pour une mission à hauts risques : récupérer le parfum de Cupidon, un parfum qui rendrait irrésistible celui qui l’utilise…

Mon avis : Enfant, j'étais fan de Nicky Larson, alors comme beaucoup quand le film a été annoncé j'ai lourdement craché dessus en attendant qu'on piétine un nouveau souvenir de mon enfance. Finalement la curiosité l'a emporté (comme souvent), notamment en raison des retours positifs. Finalement le film est une très bonne surprise ! Philippe Lacheau a réussi son paris d'adapter la série en film, pour en faire un épisode crédible, en adéquation avec la série et le personnage. Certes il faut passer la première scène, plutôt lourde,et à l'humour potache. Mais la suite, ce n'est que du bonheur ! Les gags sont dosés, les références à la génération Dorothée nombreuses et l'univers respecté. Le seul défaut serait que l'histoire se déroule en France, et que l'univers manga et japonais manque. Mais ce n'est pas aussi dérangeant. J'ai trouvé également que Laura et son marteau XL était trop peu présent. Depuis, je n'ai qu'une envie, le découvrir une seconde fois, pour constater les références que j'aurais loupé. 

4 étoiles.

Voir les commentaires

Snatch

Publié le par Emy Lee

Sortie le 15 novembre 2000.

Réalisation et scénario par Guy Ritchie, musique de John Murphy, Noël Gallagher, Massive Attack et Madonna.

Acteurs : Jason Stathlam (Turc), Brad Pitt (Mickey O'Neill), Vinnie Jones (Tony), Stephen Graham (Tommy), Benicio Del Toro (Franky quatre doigts), Dennis Farina (Avi), Rade Serbedzija (Boris), Alan Ford (Brick Top), Mike Reid (Doug), Robbie Gee (Vinny), Ewen Bremner (Mullet), Jason Flemyng (Darren), Clifford Price (Lincoln), Lennie James (Sol), Sam Douglas (Rosebud), Teena Collins (Susi), Deve Legeno (John) et Guy Ritchie (Homme lisant le journal).

Histoire : Franky vient de voler un énorme diamant qu'il doit livrer à Avi, un mafieux new-yorkais. En chemin, il fait escale à Londres où il se laisse convaincre par Boris de parier sur un combat de boxe clandestin. Il ignore, bien sûr, qu'il s'agit d'un coup monté avec Vinny et Sol, afin de le délester de son magnifique caillou. Turkish et Tommy, eux, ont un problème avec leur boxeur, un gitan complètement fêlé qui refuse de se coucher au quatrième round comme prévu. C'est au tour d'Avi de débarquer, bien décidé à récupérer son bien, avec l'aide de Tony, une légende de la gâchette.

Mon avis : Certes la réalisation fait preuve d'originalité à certains moments, mais c'est bien le seul point positif que je lui trouve. Le reste n'est qu'un gros brouillon posé tel quel. J'ai eu bien du mal à trouver le fil rouge du film, peut-être mon défaut je cherchais un but à ce que je visionnais. Je n'ai pas pu empêcher mon esprit de faire un lien avec Ocean's Eleven, dont je serais bien incapable de vous expliquer pourquoi. Je me suis passablement ennuyée devant ce film malgré son casting, son sujet et son réalisateur.

2 étoiles.

Voir les commentaires

Hot Fuzz

Publié le par Emy Lee

Sortie le 18 juillet 2007.

Réalisé par Edgar Wright, scénario de Simon Pegg et Edgar Wright, et musique de David Arnold.

Acteurs : Simon Pegg (Nicholas Angel), Nick Frost (Danny Butterman), Martin Freeman (Sergent), Bill Nighy (Inspecteur chef), Timothy Dalton (Simon Skinner), Robert Popper (Janine), Joe Cornish (Bob), Jim Broadbent (Inspecteur Frank Butterman), Chris Waitt (Dave), Eric Mason (Bernard Cooper), Billie Whitelaw (Joyce Cooper), Bill Bailey (Sergent Turner), Paul Freeman (Révérend Philip Shooter), Stuart Wilson (Dr Robin Hatcher), Kevin Eldon (Sergent Tony Fisher) et Olivia Colman (Doris Thatcher).

Histoire : A Londres, le policier Nicholas Angel est le meilleur de son équipe. Tellement bon qu'il fait passer ses collègues pour de simples gardiens de la paix. Le chef de la brigade décide donc de le "promouvoir" dans le petit village de Sandford, où il ne se passe rien. Aux côtés du policier local Danny Butterman qui rêve de devenir Mel Gibson, Nicholas règle quelques contraventions sans grand intérêt. Mais une série de crimes étranges va le remettre dans l'action...

Mon avis : Un bon film de divertissement, on suit le personnage de Nicholas Angel avec plaisir dans cette bourgade anglaise, propre sous tout rapport. J'ai fortement apprécié les paysages et les décors, si caractéristique de l'Angleterre. On se trouve plongé dans un commissariat de campagne, où Angel semble punit. A la recherche du moindre faux pas, il fini par baisser les bras. Jusqu'au jour où sa patience est récompensé, même si tout le monde le croit fou ! Encore une fois un très bon duo formé par Simon Pegg et Nick Frost, j'ai adoré les suivre dans leurs aventures et leurs différences. Et si comme souvent je suis dépassée par la finalité de ce genre de film, je l'ai tout de même fortement apprécié. De l'humour, un environnement superbe, un casting grandiose. Hot Fuzz a tout pour nous faire passer un bon moment.

3,5 étoiles.

Voir les commentaires

BlacKkKlansman

Publié le par Emy Lee

Sortie le 22 août 2018.

Réalisé par Spike Lee, scénario de Charlie Wachtel, David Rabinowitz, Spike Lee et Kevin Willmont d'après l’œuvre de Ron Stallworth, et musique de Terrence Blanchard.

Acteurs : John David Washington (Ron Stallworth), Adam Driver (Flip Zimmerman), Topher Grace (David Duke), Laura Harrier (Patrice Dumas), Ryan Eggold (Walter Breachway), Jasper Pääklönen (Félix), Corey Hawkins (Kwame Ture), Paul Walter Hauser (Ivanhoe), Ashlie Atkinson (Connie), Alec Baldwin (Beauregard / Narrateur) et Harry Belafonte (Jerome Turner).

Histoire : Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l'histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions.

Mon avis : Depuis sa présentation au dernier festival de Cannes, j'avais vraiment hâte de découvrir ce film. L'idée d'un policier noir qui infiltre le Ku Klux Klan, j'étais déjà conquise ! même si ma représentation du film, à été bien différente de ce que j'ai visionné, j'ai tout de même été captivée du début à la fin. J'ai découvert John David Washington qui m'a largement convaincu dans le rôle de Ron Stallworth, un afro-américain rêvant d'être policier et souhaitant faire bouger les représentations. Merci à Adam Driver, qui m'a permis de le découvrir vraiment, et il est bien meilleur que dans son rôle de Kylo Ren. Spyke Lee nous offre une réalisation aux petits oignons, malgré la lourdeur du sujet, de cette replongé dans la lutte pour les droits civiques, des tensions subsistants, on oublie presque pendant deux heures que tout cela à vraiment exister. Et le tour du maître, à été de nous enfoncer dans notre siège en nous rappelant que non seulement cela à exister mais que cela existe encore en faisant un parallèle avec les événements de Charlottesville. Le ton est léger et pourtant les éléments relatés sont lourds, je pense notamment à la séquence où Harry Belafonte raconte le lynchage de Jesse Washington quand parallèlement le Klu Klux Klan regarde le film "La naissance d'une nation" ayant fortement conduit à ce lynchage. Selon moi, la portée du film ne se fait pas sentir sur l'instant, l'humour et la critique de Trump aidant. Mais la dernière scène nous scotche et la prise de recule nous fait prendre conscience de la portée du film. Ses récompenses sont amplement méritées ! Une pensée également pour la bande originale de Terrence Blanchard, qui sublime l'ensemble, avec un coup de cœur pour la musique thème de Ron Stallworth. Une très belle découverte pour moi, un très bon moment passé devant ce film et une portée qui me scotche encore à mon siège.

5 étoiles.

Voir les commentaires

Mary

Publié le par Emy Lee

Sortie le 02 mars 1931.

Réalisé par Alfred Hitchcock, scénario d'Herbert Juttke, Georg C. Klaren, Alma Reville et He d'après l’œuvre de Clemence Dane et Helen Simpson, et musique de John Reynders.

Acteurs : Alfred Abel (Sir John Menier), Olga Tschechowa (Mary Baring), Paul Graetz (Bobby Brown), Lotte Stein (Bebe Brown), Ekkehard Arendt (Handel Fane), Jack Mylong-Münz (John Stuart), Hermine Sterler (Mib Miller), Fritz Alberti (Défenseur), Harry Hardt (Inspecteur), Eugen Burg (Détective), Esme V. Chaplin (Procureur général) et Miles Mander (Gordon Moore).

Histoire : L'actrice Mary Baring est retrouvée prostrée à côté du cadavre d'Ellen Moore, actrice se produisant dans la même troupe. Elle est arrêtée et inculpée du meurtre. Sir John Menier, acteur dramatique de renom, participe en tant que juré à la condamnation pour meurtre de la jeune actrice dont il finit cependant par douter de la culpabilité. Pris de remords et avec l’aide de deux comédiens au chômage, il entreprend alors de conduire sa propre enquête...

Mon avis : Mary est un film captivant, dont on a du mal à trouver le dénouement. On s'identifie parfaitement au personnage de Sir John Menier, menant l'enquête à ses côtés et tentant de découvrir le coupable. La supercherie tenté par ce dernier est des plus intéressante, et on y croit ! Le dénouement est spectaculaire et impossible à deviner avant les dernières minutes. Le film longtemps perdu, n'a pas subit de restauration, le grain de la bobine est toujours présent et la pellicule accuse les années, ce qui rajoute de l'authenticité et de la beauté au film. Même si j'ai pu être déçue par les coupures. Mary est un très beau film et j'ai hâte de découvrir "Murder" dont il est inspiré.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Fast & Furious

Publié le par Emy Lee

Sortie le 26 septembre 2001.

Titre original : The fast and the furious.

Réalisé par Rob Cohen, scénario de Ken Li, Gary Scott Thompson, Erik Bergquist et David Ayer, et musique de Brian Tyler.

Acteurs : Paul Walker (Brian O'Conner), Vin Diesel (Dominic Toretto), Michelle Rodriguez (Letty), Jordana Bewster (Mia Toretto), Rick Yune (Johnny Tran), Chad Lindberg (Jesse), Johnny Strong (Leon), Matt Schulze (Vince), Ted Levine (Tanner), Ja Rule (Edwin) Vyto Ruginis (Harry) et Thom Barry (Agent Bilkins).

Histoire : La nuit tombée, Dominic Toretto règne sur les rues de Los Angeles à la tête d'une équipe de fidèles qui partagent son goût du risque, sa passion de la vitesse et son culte des voitures de sport lancées à plus de 250 km/h dans des rodéos urbains d'une rare violence. Ses journées sont consacrées à bricoler et à relooker des modèles haut de gamme, à les rendre toujours plus performants et plus voyants, à organiser des joutes illicites où de nombreux candidats s'affrontent sans merci sous le regard énamouré de leurs groupies. A la suite de plusieurs attaques de camions, la police de L.A. décide d'enquêter sur le milieu des street racers. Brian, un jeune policier, est chargé d'inflitrer la bande de Toretto, qui figure, avec celle de son rival Johnny Tran, au premier rang des suspects.

Mon avis : Dans mon souvenir, le film n'était pas qu'un film de courses de voitures, le scénario était plutôt bien construit et intéressant. J'aurais peut-être dû garder mon souvenir... Au-delà de l'âge du film qui se fait rudement sentir (la mode fin 90 début 2000 quelle horreur !), il n'y a pas grand chose à retenir. Il y a des trous dans le scénarios, qui font qu'on ne sait même pas comment on arrive à certaines scènes, l'ensemble sonne faux, tout comme les courses de voitures. La manière dont elles sont filmées m'a piqué les yeux. Et c'est certainement parce que je vieillis mais sa ressemblait plus à un défilé de kéké qu'à des courses sauvages. Je sais que l'ensemble reflète une passion pour le tuning et les courses, mais on le perçoit très peu. Je n'ai peut-être tout bonnement plus d'intérêt pour ce genre de film. Je me suis donc rapidement ennuyée, et le casting n'a pas réussi à me sortir de cet état.

2 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>