Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

biopic

Dolemite is my name

Publié le par Emy Lee

Sortie le 25 octobre 2019.

Réalisé par Craig Brewer, scénario de Larry Karaszewski et Scott Alexander. 

Acteurs : Eddie Murphy (Rudy Ray Moore), Wesley Snipes (D'Urville Martin), Mike Epps (Jimmy Lynch), Craig Robinson (Ben Taylor), Tituss Burgess (Theodore Toney), Da'Vine Joy Randolph (Lady Reed), Keegan-Michael Key (Jerry Jones), Kodi Smit-McPhee (Nick), Chris Rock (Daddy Fatts), Chelsea Gilson (Carrie Mills), Ivo Nandy (Julius Bihari), Phil Abrams (Lou Drozen), Aaron Craven (Colton Silverman), Gerald Downey (Bob Brooks) et Snoop Dogg (Animateur radio). 

Histoire : Quand Hollywood l'a écarté dans les années 70, le talentueux Rudy Ray Moore décide de s'auto-produire jusqu'à son célèbre film "Dolemite".

Mon avis : J'étais totalement passée à côté de ce film à sa sortie, c'est en lisant une interview d'Eddy Murphy que je l'ai découvert. J'ai beaucoup aimé l'ambiance du film, ses décors, ses costumes ou encore sa lumière. Le scénario m'a beaucoup plut, je ne connais absolument pas Rudy Ray Moore, mais j'ai aimé découvrir sa carrière et ses rêves. J'ai adoré retrouvé Eddie Murphy dans la peau de ce personnage, le reste du casting est plaisant Da-vine Joy Randolph, Tituss Burgess, Mike Epps, Wesley Snipes ou encore Chris Rock... J'ai souri, j'ai ri et j'ai été aussi stressée que Rudy à la sortie de son film ! Une belle découverte, j'ai passé un très bon moment. 

4 étoiles. 

Voir les commentaires

L'extraordinaire Mr Rogers

Publié le par Emy Lee

 

Sortie le 21 avril 2020.

Titre original : A beautiful day in Neighnorhood.

Réalisé par Marielle Heller, scénario de Micah Fitzerman-Blue et Noah Harpster, et musique de Nate Heller. 

Acteurs : Tom Hanks (Fred Rogers), Matthew Rhys (Lloyd), Susan Kelechi Watson (Andrea), Chris Cooper (Jerry), Maddie Corman (Lady Aberlin), Enrico Colantoni (Bill Isler), Wendy Makkena (Dorothy), Tammy Blanchard (Lorraine), Sakina Jaffrey (Ellen), Maryann Plukett (Joanne Rogers), Noah Harpster (Todd) et Carmen Cusack (Margy). 

Histoire : L'histoire de Fred Rogers, un homme de télé américaine dont le programme éducatif "Mister Roger's Neighborhood" a été suivi par des millions de téléspectateurs entre 1968 et 2001. A l'occasion d'une rencontre en vue d'écrire un article sur ce sujet, un journaliste du magazine "Esquire" va découvrir un homme à l'opposé de ce qu'il en pensait a priori.

Mon avis : J'ai beaucoup aimé l'esthétique de ce film que ça soit dans ses décors, ses costumes, le choix des couleurs, la façon de capter l'écran... Au-delà de la présence de Tom Hanks au casting, c'est cette esthétique qui m'a attiré. Je ne connais pas du tout "Mister Roger"s Neighborhood" mais j'ai trouvé l'histoire touchante avec une belle morale. Vais-je vraiment écrire quelques choses sur Tom Hanks... Il m'a encore bluffé par son jeu alors qu'il n'a clairement plus rien à prouver... difficile de percer cette façade, tellement le personnage semble jouer un rôle en continu. Il fait partie des films que j'attendais au cinéma, heureusement j'ai eu un autre moyen de le visionner. 

4 étoiles. 

Voir les commentaires

Radioactive

Publié le par Emy Lee

Sortie le 11 mars 2020.

Réalisé par Marjane Satrapi, scénario de Jack Thorne d'après l'oeuvre de Lauren Redniss, et musique d'Evgueni Galperine et Sacha Galperine. 

Acteurs : Rosamund Pike (Marie Curie), Sam Riley (Paul Curie), Aneurin Barnaud (Paul Langevin), Simon Russell Beale (Gabriel Lippmann), Katherine Parkinson (Jeanne Langevin), Sian Brooke (Bronia), Anya Taylor-Joy (Irène Curie),  Jonathan Aris (Hetreed), Tim Woodward (Alexandre Millerand), Mirjam Novak (Infirmière Françoise), Michael Gould (Juge Clark), Corey Johnson (Adam Warner), Harriet Turnbull (Marie enfant), Edward Davis (Frederick), Indica Watson (Irène enfant), Demetri Goritsas (Dr Jenkins), Cara Bossom (Eve Curie) et Richard Pepple (Lester Jackson). 

Histoire : Paris, fin du dix-neuvième siècle, Marie est une scientifique passionnée, qui a du mal à imposer ses idées et découvertes au sein d'une société dominée par les hommes. Avec Pierre Curie, un scientifique tout aussi chevronné, qui deviendra son époux, ils mènent leurs recherches sur la radioactivité et finissent par découvrir deux nouveaux éléments : le radium et le polonium. Cette découverte majeure leur vaut le prix Nobel et une renommée internationale. Mais après un tragique accident, Marie doit continuer ses recherches seule et faire face aux conséquences de ses découvertes sur le monde moderne...

Mon avis : J'ai été très intéressée par le sujet du biopic, finalement je connaissais peu le couple Curie et leur recherche (ou plutôt découverte). Comme souvent dans les biopics que je visionne j'ai appris beaucoup de chose. J'ai toutefois été déçue par les choix de réalisation notamment concernant les flashbacks sur le futur et l'impact de cette découverte. Je ne saurais vraiment pointer ce qui m'a dérangé, mais je les ai trouvé mal amené, mal placé et presque hors sujet. C'est bien dommage pour un couple si emblématique du monde scientifique et une recherche majeur ! Je n'ai pas été convaincu par le casting que j'ai trouvé trop dans la retenue, laissant filtrer peu d'émotion...  j'ai toutefois apprécié les décors et les costumes. Si le sujet était intéressant, je n'ai pas été convaincue par l'ensemble, c'est bien dommage.

2 étoiles. 

Voir les commentaires

Dark waters

Publié le par Emy Lee

Sortie le 26 février 2020.

Réaliser par Todd Haynes, scénario de Matthew Carnahan et Mario Correa d'après l'œuvre de Nathaniel Rich, et musique de Marcelo Zarvos. 

Acteurs : Mark Ruffalo (Robert Bilott), Anne Hathaway (Sarah Barlage Bilott), Tim Robbins (Tom Terp), Bill Camp (Wilbur Tennant), Victor Garber (Phil Donnelly), Mare Winningham (Darlene Kiger), William Jackson Harper (James Ross), Bill Pullman (Harry Deitzler), Louisa Krause (Karla), Kevin Crowley (Larry Winter), Denise Dal Vera (Sandra Tennant), Scarlett Hicks (Amy Tennant), Brian Gallagher (David Hollings), John Newberg (Dr Gillespie), Jeffrey Grover (Edward Wallace), Mike Seely (Dr Brooks), Marcia Dangerfield (Grammer) et Chaney Morrow (Jeune fermier).  

Histoire : Robert Bilott est un avocat spécialisé dans la défense des industries chimiques. Interpellé par un paysan, voisin de sa grand-mère, il va découvrir que la campagne idyllique de son enfance est empoisonnée par une usine du puissant groupe chimique DuPont, premier employeur de la région. Afin de faire éclater la vérité sur la pollution mortelle due aux rejets toxiques de l'usine, il va risquer sa carrière, sa famille et même sa propre vie...

Mon avis : Film très intéressant sur une des enquêtes et d'un procès qui se poursuit toujours aujourd'hui. C'est d'ailleurs ce qui choque le plus, la durée ! On voit les années défiler, en se demandant quand les réponses et les réparations seront-elles apportées ! On assiste, impuissant à l'investissement de Robert Bilott pour une communauté, pour une vérité qu'il semble porter seul. Todd Haynes nous offre une réalisation millimétrée, avec un grain des pellicules des années 90 et une lumière plutôt sombre. Le casting est intéressant, on aurait peut-être apprécié plus de vivacité de la part de Mark Ruffalo qui m'a semblé mou dans son jeu tout du long. Le casting est peut-être le point qui m'a le moins convaincu. Je me suis laissée totalement embarquer par l'enquête, , je suis folle de découvrir qu'elle court toujours et que le C8 pourtant reconnu dangereux est toujours présent.

4 étoiles. 

Voir les commentaires

De Gaulle

Publié le par Emy Lee

Sortie le 04 mars 2020.

Réalisé par Gabriel Le Bomin, scénario de Valérie Ranson Enguiale et Gabriel Le Bomin, et musique de Romain Trouillet.

Acteurs : Lambert Wilson (Charles De Gaulle), Isabelle Carré (Yvonne De Gaulle), Olivier Gourmet (Paul Reynaud), Catherine Mouchet (Mademoiselle Potel),Pierre Hancisse (Geoffroy Chaudron de Courcel), Sophie Quinton (Suzanne Rerolle), Gilles Cohen (Georges Mandel), Laurent Stocker (Jean Laurent), Philippe Laudenbach (Maréchal Pétain), Alain Lenglet (Général Weygand), Philippine Leroy-Beaulieu Hélène de Portes), Tim Hudson (Winston Churchill), Nicolas Vaude (Paul Baudoin), Clémence Hittin (Anne De Gaulle), Félix Back (Philippe De Gaulle), Lucie Rouxel (Elisabeth De Gaulle), Marilou Aussilloux (Elisabeth de Miribel) et Victor Belmondo (Hettier de Boislambert). 

Histoire : Mai 1940, la guerre s'intensifie. L'armée française d'effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d'accepter la défaite. Une homme, Charles De Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l'Histoire. Sa femme, Yvonne De Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les événements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l'exode. Charles rejoint Londres. Il veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance. 

Mon avis : Un film intéressant s'accentuant essentiellement autour du Général sur la période de mai 1940 à juin 1940 (et le fameux appel du 18 juin). Une période très courte mais qui nous permet de constater les enjeux politiques et militaires qui se sont joués à l'arrivée de l'Armée Hitlérienne en France. Le réalisateur a essayé de montrer autant l'homme que le général, ce qui conduit parfois à ne plus autant se sentir en temps de guerre. Les flashbacks sont intéressants mais n'apportent rien dans le moment d'histoire que l'on nous expose. On a le sentiment qu'il a envie de réaliser un biopic entier en ne se concentrant que sur une courte période. Le film reste toutefois intéressant, emmener par un très bon casting et des plans intéressants. 

3 étoiles.

Voir les commentaires

Judy

Publié le par Emy Lee

Sortie le 26 février 2020.

Réalisé par Rupert Goold, scénario de Tom Edge d'après l’œuvre de Peter Quilter, et musique de Gabriel Yared.

Acteurs : Renée Zellweger (Judy Garland), Jessie Buckley (Rosalyn Wilder), Finn Wittrock (Mickey Deans), Rufus Sewell (Sidney Luft), Michael Gambon (Bernard delfont), Richard Cordery (Louis B. Mayer), Bella Ramsey (Lorna Luft), Royce Pierreson (Burt Rhodes), Darci Shaw (Judy Garland enfant), John Dagleish (Lonnie Doneganà, Gemma-Leah Devereux (Liza Minnelli), Lewin Lloyd (Joey Luft), Andy Nyman (Dan), Daniel Cerqueira (Stan), Tom Durant Pritchard (Ken Frisch), John Dagliesh (Lonnie Donegan), Adrian Lukis (Dr Hargreaves) et Gus Barry (Mickey Rooney).

Histoire : Hiver 1968. La légendaire Judy Garland débarque à Londres pour se produire à guichets fermés au "Talk of the Town". Cela fait trente ans déjà qu’elle est devenue une star planétaire grâce au Magicien d’Oz. Judy a débuté son travail d’artiste à l’âge de deux ans, cela fait maintenant plus de quatre décennies qu’elle chante pour gagner sa vie. Elle est épuisée. Alors qu’elle se prépare pour le spectacle, qu’elle se bat avec son agent, charme les musiciens et évoque ses souvenirs entre amis ; sa vivacité et sa générosité séduisent son entourage. Hantée par une enfance sacrifiée pour Hollywood, elle aspire à rentrer chez elle et à consacrer du temps à ses enfants. Aura-t-elle seulement la force d’aller de l’avant ?

Mon avis : Je connaissais Judy Garland que pour son rôle dans "Le magicien d'Oz" et sa magnifique interprétation d' "Over the rainbow". Ce biopic m'a donc appris beaucoup de choses et notamment son enfance et adolescence passées à la MGM. Renée Zellweger offre ses traits à la chanteuse, et lui offre des tics et des mimiques (ne connaissant pas assez Judy Garland je ne pourrais dire si cela est fidèle) qui rendent sa prestation d'autant plus réaliste. Le biopic s'intéresse plus particulièrement aux dernières années de la chanteuse avec quelques flashbacks de son enfance. Le film est plutôt bien réalisé, avec des jeux de lumières et de couleurs intéressants. La prestation de Renée Zellweger vaux vraiment le coup d’œil. J'ai eu des frissons pendant son interprétation d'Over the Rainbow. Et la bande originale est magnifique. J'ai passé un bon moment devant ce film.

4 étoiles.

Voir les commentaires

Scandale

Publié le par Emy Lee

Sortie le 22 janvier 2020.

Titre originale : Bombshell.

Réalisé par Jay Roach, scénario de Charles Randolph, et musique de Theodore Shapiro.

Acteurs : Charlize Theron (Megyn Kelly), Nicole Kidman (Gretchen Carlson), Margot Robbie (Kayla Pospisil), John Lithgow (Roger Ailes), Allison Janney (Susan Estrich), Malcolm McDowell (Rupert Murdoch), Kate McKinnon (Jess Carr), Connie Britton (Beth Ailes), Liv Hewson (Lily Balin), Brigette Lundy-Paine (Julia Clarke), Rob Delaney (Gil Norman), Mark Duplass (Doug Brunt), Stephen Root (Neil Mullin), Robin Weigert (Nancy Smith), Amy Landecker (Dianne Brandi), Mark Moses (Bill Shine), Nazanin Boniadi (Rudi Bakhtiar) et Ben Lawson (Lachlan Murdoch).

Histoire : Inspiré de faits réels, SCANDALE nous plonge dans les coulisses d’une chaîne de télévision aussi puissante que controversée. Des premières étincelles à l’explosion médiatique, découvrez comment des femmes journalistes ont réussi à briser la loi du silence pour dénoncer l’inacceptable.

Mon avis : J'ai trouvé la mise en route du film très longue ! On nous présente trois femmes issue d'une même chaîne de télévision : La Fox, qui ont des places et des statuts différents au sein de la chaîne. On apprend au fur et à mesure que pour en arriver là, elles ont dû affronter Roger Ailes ! L'homme à qui l'on doit la chaîne et qui exerce son pouvoir auprès de la gente féminine de sa chaîne. Au-delà d'exiger que ses dernières soient toujours en robe cintrée et talon, il exerce également du chantage sexuelle. J'ai trouvé qu'on mettait beaucoup de temps à nous présenter la situation pour finalement passer très vite sur ce qui nous intéressait le plus, voir tomber Roger ! Finalement en dehors de dénoncer les faits, les trois protagonistes ne seront jamais en lien dans cette affaire à notre grand désarroi. Malgré l'intérêt que je porte au sujet, je suis globalement déçue par la manière dont il est traité. La bande annonce laissait entendre un rythme effréné alors que je me suis presque ennuyée. En revanche j'ai été conquise par le casting, devant lequel je n'ai chercher de retrouver tous ses visages connus !

2,5 étoiles.

 

Voir les commentaires

Fahim

Publié le par Emy Lee

Sortie le 16 octobre 2019.

Réalisé par Pierre-François Martin-Laval, scénario de Philippe Elno, Thibault Vanhulle et Pierre-François Martin-Laval d'après l'oeuvre de Fahim Mohammad, Sophie Le Callenec et Xavier Parmentier, et musique de Pascal Lengagne.

Acteurs : Assad Ahmed (Fahim), Gérard Depardieu (Sylvain), Isabelle Nanty (Mathilde), Pierre Gommé (Eliot), Mizanur Rahaman (Nura), Sarah Toufic Othman-Schmitt (Luna), Victor Herroux (Louis), Tiago Toubi (Max), Alexandre Naud (Alex), Axel Keravec (Dufard), Didier Flamand (Fressin) et Pierre-François Martin-Laval (Peroni).

Histoire : Forcé de fuir son Bangladesh natal, le jeune Fahim et son père quittent le reste de la famille pour Paris. Dès leur arrivée, ils entament un véritable parcours du combattant pour obtenir l’asile politique, avec la menace d’être expulsés à tout moment. Grâce à son don pour les échecs, Fahim rencontre Sylvain, l’un des meilleurs entraîneurs d’échecs de France. Entre méfiance et attirance, ils vont apprendre à se connaître et se lier d’amitié. Alors que le Championnat de France commence, la menace d’expulsion se fait pressante et Fahim n’a plus qu’une seule chance pour s’en sortir : être Champion de France.

Mon avis : Un très beau film avec un scénario touchant et captivant. On se laisse assez vite porté par l'histoire de Fahim et de son père dans leur trajet d'immigré puis de la reconnaissance de leur statut. J'ai beaucoup aimé le personnage de Gérard Depardieu, mais je ne suis pas forcément objective car j'aime beaucoup l'acteur. Son duo avec Isabelle Nanty fonctionne parfaitement. Une réalisation et un scénario parfait pour une film qui nous fait passer un très bon moment.

4 étoiles.

Voir les commentaires

The Doors

Publié le par Emy Lee

Sortie le 30 avril 1991.

Réalisé par Oliver Stone, scénario de Randall Jahnson et Oliver Stone, et musique de Jim Morrison, John Densmore, Robby Krieger, Ray Manzarek et Carl Orff. 

Acteurs : Val Kilmer (Jim Morrison), Meg Ryan (Pamela Courson), Kyle MacLachlan (Ryan Manzarek), Frank Whaley (Robby Krieger), Kevin Dillon (John Densmore), Michael Wincott (Paul Rothchild), Michael Madsen (Tom Baker), Josh Evans (Bill Siddons), Dennus Burkley (Dog), Billy Idol (Cat), Kathleen Quinlan (Patricia Kennealy), Patricia Kennealy (Pétresse Wicca), Paul Rothchild (Assistant manager), Oliver Stone (Professeur de cinéma à UCLA), Eagle Eye Cherry (Membre de la tournée), Josie Bissett (Petite amie de Robby Krieger), Sean Stone (Jim Morrison enfant) et Kelly Hu (Dorothy). 

Histoire : 1965, Jim Morrison qui écrit des poèmes et suit des cours à UCLA, s'éprend de Pamela Courson. Il lui lit ses écrits, influencés par le mysticisme des indiens, qu'il a découvert durant son enfance au Nouveau-Mexique. La sensibilité des poèmes de Morrison impressionne Ray Manzarek et, bientôt, un groupe musical se forme...

Mon avis : Je connais quelques chansons des Doors, mais je ne connais absolument pas l'histoire du groupe, ni le mythe autour de Jim Morrison. Oliver Stone nous offre un biopic parfait du groupe, offrant une dynamique dans sa réalisation qui même si l'on n'est pas fan nous permet de visionner un film avec intérêt et beaucoup de plaisir. Un casting impressionnant, avec Val Kilmer qui campe parfaitement un Jim Morrison mystique et excentrique ! Une plongée dans les années 70, et leur philosophie de vie du "Peace & Love & Drugs" ! J'ai pris un belle claque après le visionnage, embarqué par ce rythme de folie et par la personnalité de Jim Morrison. 

5 étoiles.

Voir les commentaires

Rocketman

Publié le par Emy Lee

Sortie le 29 mai 2019.

Réalisé par Dexter Fletcher, scénario de Lee Hall, et musique de Matthew Margeson.

Acteurs : Taron Egerton (Reginald Dwight / Elton John), Jamie Bell (Bernie Taupin), Richard Madden (John Reid), Bryce Dallas Howard (Sheila Eileen, mère de Reginald), Steven Mackintosh (Stanley), Gemma Jones (Ivy), Kamil Lemieszewski (Dr Maverick), Stephen Graham (Dick James), Alison Ball (Veronica), Tom Bennett (Fred), Tate Donovan (Doug Weston), Harriet Walter (Helen Piena), Charlie Rowe (Ray Williams), Jess Radomska (Teddy girl), Viktorija Faith (Invité), Layton Williams (Membre du groupe), Bern Collaco (Invité du mariage) et Sophie Carmen-Jones (Sophie).

Histoire : Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale. 

Mon avis : Même si j'étais très emballée à l'idée de découvrir ce film, je craignais qu'il surfe sur la vague du succès de "Bohemian Rapsody" et qu'il n'est pas grand intérêt, mais également le rôle principale interprété par Taron Egerton (que j'apprécie énormément dans la saga "Kingsman") que j'avais beaucoup de mal à imaginer dans la peau d'Elton John. Finalement ses deux craintes se sont avérés obsolète, "Rocketman" a sa propre identité avec un choix de réalisation qui lui est propre, tout comme sa manière d'aborder la vie de l'artiste. Taron Egerton m'a assez vite fait oublier ses personnages précédents (le maquillage et les costumes ont contribué) et j'étais très heureuse de découvrir Jamie Bell comme acolyte ! J'ai appris beaucoup de choses sur l'artiste notamment son enfance (une fois de plus, pour être un artiste il faut avoir morflé). Les tubes d'Elton John s'enchaîne à un rythme effréné qui lui correspond totalement. Un très bon biopic, une beau film et un très bon moment passé.

4 étoiles.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>