Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

drame

Bliss

Publié le par Emy Lee

Sortie le 05 février 2021.

Réalisation et scénario par Mike Cahill, musique de Will Bates. 

Acteurs : Owen Wilson (Greg), Salma Hayek (Isabel), Madeline Zima (Doris),  Nesta Cooper (Emily), Joshua Leonard (Cameron), Jorge Lendeborg Jr (Arthur), DeRon Horton (Liang), Steve Zissis (Bjorn), Mercy Malick (Journaliste), Ronny Chieng (Kendo), Debbie Fan (Dr Huang), Darin Cooper (Phil), Guy Perry (Andy Warhol), Roshan Maloney (Brad), Bille Nye (Chris) et Adam Zastrow (Dougie). 

Histoire : Récemment divorcé, Greg, dont la vie va à vau-l'eau, rencontre la délicieuse Isabel, une femme vivant dans la rue, convaincue que le monde brisé et pollué autour d'eux n'est pas réel. Elle est persuadée qu'ils vivent dans une simulation laide et rude à l'intérieur d'un autre vrai monde, beau et en paix. D'abord sceptique, Greg finit par découvrir qu'il y a peut être une part de vrai dans la théorie du complot d'Isabel. 

Mon avis : Film sympathique mais qui ne marquera pas les esprits. On a du mal à voir où le réalisateur veut nous emmener, on finit, comme pour Inception, par se demander qu'est-ce qui est la réalité et le rêve... Le casting est porté par Owen Wilson et Salma Hayek sans grande prétention ni intérêt. 

2 étoiles. 

Voir les commentaires

Le pic de Dante

Publié le par Emy Lee

Sortie le 02 avril 1997.

Titre original : Dante's Peak.

Réalisé par Roger Donaldson, scénario de Leslie Bohem, et musique de John Frizzell. 

Acteurs : Pierce Brosnan (Harry Dalton), Linda Hamilton (Rachel Wando), Jamie Renee Smith (Lauren Wando), Jeremy Foley (Graham Wando), Elizabeth Hoffman (Ruth), Charles Hallahan (Paul Dreyfus), Grant Heslov (Greg), Kirk Trutner (Terry Furlong), Brian Reddy (Les Worrell), Lee Garlington (Dr Jane Fox), Peter Jason (Norman Gates), Tzi Ma (Stan, USGS Crew), Susie Spear (Karen Narlington) et Carole Androsky (Mary Kelly).  

Histoire : Harry Dalton, volcanologue qui, à la suite de la mort de sa compagne, avait renoncé à ses recherches, renoue avec ses anciens collègues de l'United States Geological Survey de Vancouver. Le pic de Dante, volcan endormi dans l'état de Washington, présente des manifestations sismiques de faible amplitude. Harry est alors dépêché sur les lieux. Il est vite alerté par diverses manifestations telluriques et en averti le conseil municipal de la petite ville touristique située au pied du volcan. 

Mon avis : Cet avis ne sera clairement pas objectif, puisqu'on va parler de mon film préféré quand j'avais dix ans à une période où je bouffais des films comme "Volcano" ou encore "Twister". On pourrait comparer l'histoire de ce film avec celle des "Dents de la mer", petite ville touristique qui ne veut pas alerter la population en vain de crainte que l'économie s'effondre. Sauf que cette fois la grosse bête ce n'est pas un requin blanc mais un volcan prêt à imploser à chaque instant. C'est également l'époque où Pierce Brosnan faisait vibrer mon petit cœur, parce que c'est LE James Bond ! Si j'apprécie toujours autant le scénario, même si au final il est peu original, les effets spéciaux ont bien entendu vieillit. Il n'en reste pas moins intéressants et empreint de certaines prouesses techniques. Je me souviens avoir stressée comme jamais lorsque le volcan explose et que l'on suit Harry et Rachel dans cette folle aventure de survie ! Certaines scènes m'ont marquées au point que même des années après, et alors que certaines choses me paraissaient flous, ses scènes étaient des évidences. Bref, le Pic de Dante, ce n'est peut-être pas le meilleur film, mais c'est mon film préféré que je revois toujours avec beaucoup de plaisir et énormément de nostalgie.

4 étoiles. 

Voir les commentaires

Un hologramme pour le roi

Publié le par Emy Lee

Sortie le 05 février 2020.

Titre original : A hologram for the king. 

Réalisé par Tom Tykwer, scénario de

Acteurs : Tom Hanks (Alan Caly), Sarita Choudhury (Dr Zara Hakem), Alexander Black (Yousef), Sidse Babett Knudsen (Hanne), Tom Skeritt (Ron Clay), Ben Wishaw (Dave), Megan Maczko (Rachel), Khalid Laith (Karim Al-Ahmad), Jane Perry (Ruby Clay), Atheer Adel (Prinz Jalawi), Rolf Saxon (Joe Trivoli), David Menkin (Brad), Dhaffer L'Abidine (Hassan), Jay Abdo (Dr Hadad), Lewis Rainer (Alan Clay Jeune), Janis Ahern (Catherine Flynn), Christy Meyers (Cayley) et Waleed Elgadi (Sayed). 

Histoire : Alors que l'Amérique est en pleine récession, un homme d'affaires tente une dernière fois d'éviter la banqueroute dans le but de payer les études de sa fille, en se rendant un Arabie Saoudite pour vendre son idée à un puissant monarque. 

Mon avis : Un film divertissant et agréable à regarder, on se retrouve en plein choc des cultures (même si certains films traitent davantage le sujet), avec un Alan Clay qui joue clairement sa carrière et sa vie familiale avec ce nouveau marché et rien ne va ce passer comme prévu. On passe un bon moment, quelques plans sont beaux à voir, mais globalement c'est un film que l'on oubliera vite. 

3 étoiles. 

 

Voir les commentaires

Laurence Anyways

Publié le par Emy Lee

Sortie le 18 juillet 2012.

Réalisation et scénario par Xavier Dolan, et musique de Noia. 

Acteurs : Melvil Poupaud (Laurence Alia), Suzanne Clément (Fred Belair), Nathalie Baye (Julienne Alia), Stéfanie Belair), Susan Almgren (Journaliste), Yves Jacques (Michel Lafortune), Sophie Faucher (Andrée Belair), Magalie Lépine Blondeau (Charlotte), David Savard (Albert), Catherine Bégin (Mamy Rose), Emmanuel Schwartz (Baby Rose), Jacques Lavallée (Dada Rose), Perrette Souplex (Tatie Rose), Patricia Tulasne (Shookie Rose), Monique Spaziani (Francine), Denise Filiatrault (Gérante de la crêperie), Mylène Jampanoï (Fanny), Gilles Renaud ( Président du conseil) et Anne Dorval (Marthe Delteuil). 

Histoire : C'est l'histoire d'un amour impossible ! Le jour de son trentième anniversaire, Laurence, qui est très amoureux de Fred, révèle à celle-ci, après d'abstruses circonlocutions, son désir de devenir une femme. 

Mon avis : Toujours partante pour un film de Dolan, c'est avec plaisir que je me lance dans cette nouvelle œuvre qui a obtenu plusieurs prix et nominations. Le sujet est certainement celui qui me chamboule le plus, la transsexualité m'est encore assez inconnu et comme tout ce que je ne comprends pas... j'ai un peu de mal à adhérer. Pour autant, pas fermé pour mieux le comprendre, j'ai été contente d'avoir le point de vu du réalisateur sur cette question, et l'avoir découverte sous un autre versant. On est toujours pris dans les mêmes sujets chers à Dolan : le lien maternel, la quête d'identité et la différence. Au travers d'une B.O très année 80. Comme toujours la réalisation de Dolan est soignée avec une réelle qualité de mise en scène, toutefois le scénario traine en longueur et on trouve un peu le temps long dans cet amour passionnel fait d'aller et retour (mais comme toute relation passionnelle). 

3 étoiles. 

Voir les commentaires

L'extraordinaire Mr Rogers

Publié le par Emy Lee

 

Sortie le 21 avril 2020.

Titre original : A beautiful day in Neighnorhood.

Réalisé par Marielle Heller, scénario de Micah Fitzerman-Blue et Noah Harpster, et musique de Nate Heller. 

Acteurs : Tom Hanks (Fred Rogers), Matthew Rhys (Lloyd), Susan Kelechi Watson (Andrea), Chris Cooper (Jerry), Maddie Corman (Lady Aberlin), Enrico Colantoni (Bill Isler), Wendy Makkena (Dorothy), Tammy Blanchard (Lorraine), Sakina Jaffrey (Ellen), Maryann Plukett (Joanne Rogers), Noah Harpster (Todd) et Carmen Cusack (Margy). 

Histoire : L'histoire de Fred Rogers, un homme de télé américaine dont le programme éducatif "Mister Roger's Neighborhood" a été suivi par des millions de téléspectateurs entre 1968 et 2001. A l'occasion d'une rencontre en vue d'écrire un article sur ce sujet, un journaliste du magazine "Esquire" va découvrir un homme à l'opposé de ce qu'il en pensait a priori.

Mon avis : J'ai beaucoup aimé l'esthétique de ce film que ça soit dans ses décors, ses costumes, le choix des couleurs, la façon de capter l'écran... Au-delà de la présence de Tom Hanks au casting, c'est cette esthétique qui m'a attiré. Je ne connais pas du tout "Mister Roger"s Neighborhood" mais j'ai trouvé l'histoire touchante avec une belle morale. Vais-je vraiment écrire quelques choses sur Tom Hanks... Il m'a encore bluffé par son jeu alors qu'il n'a clairement plus rien à prouver... difficile de percer cette façade, tellement le personnage semble jouer un rôle en continu. Il fait partie des films que j'attendais au cinéma, heureusement j'ai eu un autre moyen de le visionner. 

4 étoiles. 

Voir les commentaires

Eté 85

Publié le par Emy Lee

Sortie le 14 juillet 2020.

Réalisation et scénario par François Ozon d'après l'œuvre d'Aidan Chambers, et musique de Jean-Benoït Dunckel. 

Acteurs : Félix Lefebvre (Alexis Robin), Benjamin Voisin (David Gorman), Philippine Velge (Kate), Valeria Vruni Tedeschi (Mme Gorman), Melvil Poupaud (M. Lefèvre), Isabelle Nanty (Mme Robin), Laurent Fernandez (M. Robin), Aurore Broutin (Educatrice), Yoann Zimmer (Luc), Bruno Lochet (Gardien de la morgue), Antoine Simon (Chris) et Samuel Brafman-Moutier (Le gendre). 

Histoire : L'été de ses seize ans, Alexis, lors d'une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, dix-huit ans. Alexis vient de rencontrer l'ami de ses rêves. Mais le rêve durera-t-il plus qu'un été ? 

Mon avis : Le film de François Ozon est plus léger que le précédent (en même temps avec "Grâce à Dieu" on était dans du lourd !) et il nous replonge dans les années 80. Une vague nostalgique m'a envahie dès les premières notes de "In Between Days" des Cure. Revoir ses coupes, ses tenues, ses objets avec lesquels j'ai grandit, un pur bonheur ! Le scénario est intéressant, même si je dois bien avouer ma frustration dans mon analyse des personnages, beaucoup de choses restent en suspends... et puis je me suis rappeler le contexte du film... un amour de vacance. On ne s'attache pas au détails dans ce genre de relation, on vit l'instant. Pourtant j'aurais adoré avoir plus d'infos sur la famille Gorman, ils sont tellement mystérieux... j'aurais pu analyser la mère pendant des heures. Je suis obligée de dire un mot sur l'éducatrice à laquelle je ne peux pas m'identifier. Mon dieu, heureusement nous ne sommes pas aussi brut, même dans l'urgence on prend notre temps... Après ce sont les besoins du film mais quand même, encore une sans cœur, sans empathie, qui force la vérité ! Le film en-lui même est intéressant, on plonge dans ce récit sans trop se poser de question, on se laisse bercer par la nostalgie, la romance, et on essaye de comprendre pourquoi ses flashbacks du futur sont si sombre. Un grand bravo pour la déco et les costumes. La réalisation est intéressante, même si je me suis perdue une ou deux fois dans les flashbacks. Un casting intéressant et convaincant, le film m'aura permis de découvrir Félix Lefebvre et Benjamin Voisin. Un bon moment passé ! 

4 étoiles.

Voir les commentaires

Radioactive

Publié le par Emy Lee

Sortie le 11 mars 2020.

Réalisé par Marjane Satrapi, scénario de Jack Thorne d'après l'oeuvre de Lauren Redniss, et musique d'Evgueni Galperine et Sacha Galperine. 

Acteurs : Rosamund Pike (Marie Curie), Sam Riley (Paul Curie), Aneurin Barnaud (Paul Langevin), Simon Russell Beale (Gabriel Lippmann), Katherine Parkinson (Jeanne Langevin), Sian Brooke (Bronia), Anya Taylor-Joy (Irène Curie),  Jonathan Aris (Hetreed), Tim Woodward (Alexandre Millerand), Mirjam Novak (Infirmière Françoise), Michael Gould (Juge Clark), Corey Johnson (Adam Warner), Harriet Turnbull (Marie enfant), Edward Davis (Frederick), Indica Watson (Irène enfant), Demetri Goritsas (Dr Jenkins), Cara Bossom (Eve Curie) et Richard Pepple (Lester Jackson). 

Histoire : Paris, fin du dix-neuvième siècle, Marie est une scientifique passionnée, qui a du mal à imposer ses idées et découvertes au sein d'une société dominée par les hommes. Avec Pierre Curie, un scientifique tout aussi chevronné, qui deviendra son époux, ils mènent leurs recherches sur la radioactivité et finissent par découvrir deux nouveaux éléments : le radium et le polonium. Cette découverte majeure leur vaut le prix Nobel et une renommée internationale. Mais après un tragique accident, Marie doit continuer ses recherches seule et faire face aux conséquences de ses découvertes sur le monde moderne...

Mon avis : J'ai été très intéressée par le sujet du biopic, finalement je connaissais peu le couple Curie et leur recherche (ou plutôt découverte). Comme souvent dans les biopics que je visionne j'ai appris beaucoup de chose. J'ai toutefois été déçue par les choix de réalisation notamment concernant les flashbacks sur le futur et l'impact de cette découverte. Je ne saurais vraiment pointer ce qui m'a dérangé, mais je les ai trouvé mal amené, mal placé et presque hors sujet. C'est bien dommage pour un couple si emblématique du monde scientifique et une recherche majeur ! Je n'ai pas été convaincu par le casting que j'ai trouvé trop dans la retenue, laissant filtrer peu d'émotion...  j'ai toutefois apprécié les décors et les costumes. Si le sujet était intéressant, je n'ai pas été convaincue par l'ensemble, c'est bien dommage.

2 étoiles. 

Voir les commentaires

Dark waters

Publié le par Emy Lee

Sortie le 26 février 2020.

Réaliser par Todd Haynes, scénario de Matthew Carnahan et Mario Correa d'après l'œuvre de Nathaniel Rich, et musique de Marcelo Zarvos. 

Acteurs : Mark Ruffalo (Robert Bilott), Anne Hathaway (Sarah Barlage Bilott), Tim Robbins (Tom Terp), Bill Camp (Wilbur Tennant), Victor Garber (Phil Donnelly), Mare Winningham (Darlene Kiger), William Jackson Harper (James Ross), Bill Pullman (Harry Deitzler), Louisa Krause (Karla), Kevin Crowley (Larry Winter), Denise Dal Vera (Sandra Tennant), Scarlett Hicks (Amy Tennant), Brian Gallagher (David Hollings), John Newberg (Dr Gillespie), Jeffrey Grover (Edward Wallace), Mike Seely (Dr Brooks), Marcia Dangerfield (Grammer) et Chaney Morrow (Jeune fermier).  

Histoire : Robert Bilott est un avocat spécialisé dans la défense des industries chimiques. Interpellé par un paysan, voisin de sa grand-mère, il va découvrir que la campagne idyllique de son enfance est empoisonnée par une usine du puissant groupe chimique DuPont, premier employeur de la région. Afin de faire éclater la vérité sur la pollution mortelle due aux rejets toxiques de l'usine, il va risquer sa carrière, sa famille et même sa propre vie...

Mon avis : Film très intéressant sur une des enquêtes et d'un procès qui se poursuit toujours aujourd'hui. C'est d'ailleurs ce qui choque le plus, la durée ! On voit les années défiler, en se demandant quand les réponses et les réparations seront-elles apportées ! On assiste, impuissant à l'investissement de Robert Bilott pour une communauté, pour une vérité qu'il semble porter seul. Todd Haynes nous offre une réalisation millimétrée, avec un grain des pellicules des années 90 et une lumière plutôt sombre. Le casting est intéressant, on aurait peut-être apprécié plus de vivacité de la part de Mark Ruffalo qui m'a semblé mou dans son jeu tout du long. Le casting est peut-être le point qui m'a le moins convaincu. Je me suis laissée totalement embarquer par l'enquête, , je suis folle de découvrir qu'elle court toujours et que le C8 pourtant reconnu dangereux est toujours présent.

4 étoiles. 

Voir les commentaires

Une sirène à Paris

Publié le par Emy Lee

Sortie le 11 mars 2020.

Réalisé par Mathias Malzieu, scénario de Stéphane Landowski et Mathias Malzieu d'après l'œuvre de ce dernier, et musique de Mathias Malzieu. 

Acteurs : Nicolas Duchauvelle (Gaspard), Marilyn Lima (Lula), Rossy de Palma (Rossy), Tchéky Karyo (Camille), Romane Bohringer (Milena), Alexis Michalik (Victor), Rodolphe Pauly (Henri), Lola Bessis (Pin-up). 

Histoire : Crooner au cœur brisé, Gaspard s'était juré de ne plus retomber amoureux. Quant à Lula, jolie sirène, elle n'a que le chant pour se défendre des hommes, en faisant s'emballer leur cœur jusqu'à l'explosion. Lorsque la Sein en crue vient déposer Lula au pied du Flowerburger, la péniche-cabaret où chante Gaspard, c'est un mini-tsunami qui va bouleverser leur existence. Lui, l'homme qui a souffert d'avoir trop aimé, et elle, la créature qui n'a jamais connu l'amour, vont apprendre à se connaître. Et à chanter d'une même voix...

Mon avis : C'est une belle histoire que nous conte Mathias Malzieu, avec une mise en scène très intéressante reflétant bien le côté burlesque de cette histoire et de son univers. On se laisse assez vite embarquer par cette romance peu conventionnelle sur plusieurs points. Le duo formé par Nicolas Duchauvelle et Marilyn Lima fonctionne parfaitement à l'écran, et les personnages secondaires ont bien leur place autour de ce duo. La réalisation de Mathias Malzieu est très intéressante, tout comme la construction des décors, des costumes ou encore les génériques en stop-motion. Le seul point négatif, serait l'histoire de Milena et Victor, je n'y ai vu aucun intérêt. Une très belle découverte et un bon moment passé devant ce film. 

4 étoiles.

Voir les commentaires

The Highwaymen

Publié le par Emy Lee

Sortie le 29 mars 2019.

Réalisé par John Lee Hancock, scénario de John Fusco, et musique de Thomas Newman.

Acteurs : Kevin Costner (Frank Hamer), Woody Harrelson (Maney Gault), Kathy Bates (Miriam "Ma" Ferguson), John Carroll Lynch (Lee Simmons), Kim Dickens (Gladys Hamer), Thomas Mann (Ted Hinton), William Sadler (Henry Barrow), W. Earl Brown (Ivy Methvin), David Furr (John Quinn), Jane McNeill (Emma Parker), Jesse C. Boyd (Ray Hamilton), Jason Davis (Agent Kendale), Emily Brobst (Bonnie Parker) et Edward Bossert (Clyde Barrow).

Histoire : La traque de Bonnie Parker et Clyde Barrow par les deux enquêteurs légendaires  Frank Hamer et Maney Gault. Devant l'impuissance des techniques d'enquête de l'époque et du FBI, les deux Texas Rangers sortent de leur retraite et s'en remettent à leur instinct et leurs méthodes traditionnelles pour arrêter les criminels les plus recherchés d'Amérique. Si les hors-la-loi ont fait les gros titres, les hommes de loi sont entrés dans l'histoire. 

Mon avis : Film très intéressant de l'histoire qui se cache derrière celle de Bonnie & Clyde, celle des personnes qui les ont traqué au travers des différents états qu'ils ont traversé. La réalisation est superbe, avec une magnifique photographie ! Les décors et les costumes accompagne le spectateurs pour plonger dans cette enquête. Les personnages de Frank et Maney sont intéressant mais moins que de voir le duo entre Kevin Costner et Woody Harrelson. J'ai adoré ! Le film m'a captivé du début à la fin, et m'a donné envie de m'intéressé davantage à cette histoire et mieux me renseigner sur le statut de Bonnie & Clyde au près de la population… Car c'est impressionnant ! 

5 étoiles.

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>